Écrivaine @26

Piste-roseJ’avais oublié ce que c’était que l’effervescence à l’approche d’une publication ; je l’avais pourtant vécue onze fois et demie, le demi pour la publication avortée de Piste rose qui est donc réédité aujourd’hui, en version papier et numérique par les éditions Homoromance.
Pour la petite histoire, depuis la création de ma page Facebook, l’option « messages » était désactivée considérant qu’il est facile de me contacter via mon site. Et, allez savoir pourquoi, je l’ai activée mi-novembre. Quelques jours ont passé et mon premier message par ce canal a été celui d’Homoromance me demandant si j’avais des manuscrits disponibles.
J’avais eu, ces dix-huit derniers mois, deux autres contacts avec de jeunes maisons d’édition. J’étais sur mes gardes, mes interlocutrices se révélant, les deux fois, aussi incompétentes que sans beaucoup de respect du travail d’autrui, en l’occurrence le mien. Et là, il y a eu comme un miracle, un ton avenant, la marque d’un respect ontologique de l’œuvre et du travail de l’auteur, une réelle connaissance des tenants et aboutissants de l’édition, un vrai professionnalisme.
Les choses sont allées assez vite et il a fallu que le contrat soit signé pour que je réalise vraiment que j’avais un manuscrit, certes prêt, mais à envoyer tout de même, des corrections à travailler, des photos à faire, des interviews auxquelles je devais répondre, du contenu à produire pour mon site. Ouh là là ! Et moi qui devais partir en vacances avec Petit Mouton et les poissons.
L’effervescence.
Vingt-quatre heures ont suffi à ce que je prenne mes marques, retrouve mes outils de travail et mes réflexes d’écrivaine désormais aguerrie et que je savoure cette attente du livre, papier et manuscrit, des premières réactions…
Que je savoure.
Cela fait partie des choses que je travaille depuis quelques années. Parfois, j’oublie le temps d’une mauvaise nuit où les questions sont plus fortes que le plaisir. Je vais dérouler. Je repose le pied sur un tatami. Je prends le chou à Isabelle et à Sarah. Je mange une bonne dose de chocolat. La Lune me fait un signe.
Je savoure.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>