Soldes @11

MacronCe matin (mercredi 16 novembre 2016) ; France Info parlait de l’annonce de la candidature d’Emmanuel Macron à la présidentielle. Il allait le dire, c’était imminent. Ce le fut en effet et rien que ce faux suspens avait quelque chose d’affligeant. Dans une tranche « d’analyse » (désolée mais les guillemets s’imposent), un commentateur (journaliste ?) discutait avec la journaliste en plateau sur les chances de monsieur Macron, qui se présente « pour gagner » et non pour figurer. Comme les autres, non ?
Passons. Le commentateur en question s’est mis à nous expliquer que Macron était un candidat probable pour le deuxième tour, considérant que Marine Le Pen fera autour de 35 % et que le candidat le mieux placé derrière fera 20 %. Ben pardi ! Macron à 20 %. L’argument principal de ce commentateur était que Macron incarnait le mieux « la gauche ». Mais ne se déclare-t-il pas lui-même hors « la gauche » ?
Il semble que ma chère radio publique, en plus de servir la soupe (pour ce jour-là) à Macron, n’a pas retenu les leçons de l’élection de Trump ou, pire, à trop vouloir les retenir, considère le premier populiste suffisant venu comme susceptible de battre la droite parlementaire dès le premier tour. Oublie-t-elle, une fois encore, que Trump était issu de la droite parlementaire américaine ?
Mais si Macron n’est pas de gauche, alors… alors… Il n’est pas de droite non plus ! Le pôvre ! Je le place à moins de 5 % s’il arrive au bout de sa candidature, bien sûr. Et j’apprends alors que Valls va démissionner pour couper l’herbe sous le pied de Hollande ? Ouh là là ! Ça va en faire du monde à moins de 5 % ! Cela fera déjà ça de moins de campagne imbécile à rembourser !

P.-S. : Allez, pour le fun : ce matin, on a réentendu un extrait de discours de Macron, une voix enflammée, « Mon projet, c’est la France ! » Salve nourrie d’applaudissements. Dis, Manu, c’est quoi « la France » en tant que projet présidentiel ?

2 commentaires pour Soldes @11

  • Eve

    Le principal c’est de rétablir l’autorité de l’État….

    • Cécyle

      L’État ? Je préfère l’idée de rétablir le sens de l’intérêt général, qui n’a pas besoin de l’État, plus de la République.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>