Incyclicité @21

photo-17-08-2016-15-05-09Cécyle aime me taquiner sur mon appétence pour l’utilisation du bus par rapport au métro. Il est vrai qu’il y a souvent des déconvenues. Cet été par exemple, j’ai attendu plusieurs minutes un bus à l’arrêt, avec une jeune femme. Le bus est passé en trombe devant nous, sans même ralentir.
Nous avons guetté le suivant et expliqué notre mésaventure au chauffeur. Sa réponse a été qu’en période de canicule, il y a tellement de touristes qui s’assoient sur les bancs des arrêts sans vouloir prendre le bus que les chauffeurs sont censés ralentir, mais ne s’arrêter que si quelqu’un manifeste sa volonté de monter. La subtilité avait visiblement échappée à son prédécesseur.
Autre contrariété, cette femme comme moi allions jusqu’au bout de la ligne alors que le bus que nous avions réussi à prendre s’arrêtait à mi-parcours. Heureusement, notre bus a dépassé l’autre. La jeune femme est venue me dire que le conducteur lui avait confirmé que le bus juste dépassé allait au bout de la ligne et que nous pourrions le prendre, quand même. Par la même occasion, nous sommes passées d’un bus quasiment vide à un bus bondé, plus qu’à notre arrêt initial.
Cécyle, reconnais que ce n’est pas en métro qu’on peut doubler ceux qui nous précédent. Le bus est une vraie aventure parisienne.

8 réflexions sur « Incyclicité @21 »

  1. Cécyle

    Ça, c’est ce que tu crois ! 😉
    J’ai déjà vu un métro en doubler un autre dans les voies de tri près d’un terminus, à Italie, je crois, ou Nation, je ne sais plus. Caddie va se renseigner !
    Quant à te taquiner… J’adore !

    Répondre
  2. Eve

    C’est en effet une véritable aventure urbaine que de prendre le bus ! Parfois le terminus évolue au cours du trajet, causant des descentes en masse de personnes qui si elles étaient restées seraient arrivées à bon port.
    Ah les joies du 69 !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.