Galère @5

photo-17-07-2016-16-50-43J’ai eu l’opportunité de pouvoir suivre cette année une formation professionnelle aboutissant à un agrément, une certification et un diplôme. Cela s’est décidé assez rapidement et je me suis retrouvée lancée dans un projet très prenant. Il y a eu seize jours de formation en province sur quatre semaines non consécutives au printemps, puis deux mois (juillet et août) pour préparer un dossier. Il s’agissait d’une étude de cas qui m’a demandé beaucoup de travail. Pour finir, il fallait une présentation orale du dossier suivi d’un exercice de questions. Tout cela a mangé la majeure partie de mes jours de repos et de congés pendant plusieurs mois.
Le jour de l’oral, mes collègues et moi sommes tous assez stressés. Nous avons nos diaporamas de présentation sur clés USB et certains sur leurs ordinateurs portables. Avec un peu de retard, je suis appelée par le jury. Le responsable de la formation me demande si j’ai un ordinateur, ce qui n’est pas le cas. Un juré tente d’allumer celui installé dans la salle, mais le responsable l’arrête, car il ne fonctionne pas. Il va chercher un portable, un peu ancien. Devant le jury, je me désole discrètement de la vétusté de la machine. Après plusieurs minutes à regarder Windows 2000 se lancer, apparaît le bureau. Admettant que la clé USB n’ait pas reconnue, il va chercher un autre ordinateur avec lequel je pourrais travailler. Bref, j’ai eu une excellente entrée en matière pour arriver à un haut niveau de stress…

9 réflexions sur « Galère @5 »

  1. Eve

    Je compatis. Déstabilisée par des problèmes techniques j’ai fait une fois une présentation calamiteuse dans une université normande. Un grand moment de solitude…

    Répondre
    1. Cécyle

      J’espère que tu seras là pour me soutenir samedi prochain ! Isabelle prépare un diaporama aux petits oignons ; l’inconnue est de savoir s’il y aura le bon fil qui sort du vidéoprojecteur ! 😉

      Répondre
    2. Isabelle Auteur de l’article

      J’ai passé dans le billet l’épisode où l’homme me soutenait qu’il fallait passer par l’ouverture du lecteur CD pour que ma clé USB soit reconnue…

      Répondre
      1. Cécyle

        C’est à ce moment précis que Caddie a senti ses roulettes lui chauffer le sac ! Balance l’a retenu in extrémis ; la baffe allait partir.

        Répondre
      2. vincent

        Je…. quoi ?
        Il vous proposait me quoi avec le lecteur CD et la clé usb ?

        …. mais non, mais tout le monde sait que l’USB à été inventé… pour pouvoir profiter tranquillement du porte gobelet rétractable !

        😀

        Répondre
          1. vincent

            🙂
            Je suis un geek tardif. D’ailleurs, je n’ai appris que cette année qu’on prononçait « gik » (jamais pensé à faire l’analogique de prononciation avec free, par exemple. Ou see. Ou …. bref)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.