Vroum @11

Coulée vertePour mon dérouler de Pentecôte, j’ai fait un « grand tour », soit un aller-retour jusqu’au métro Chatillon-Montrouge : 1 heure 05 ; c’est bon pour le corps. Cela faisait un moment que je n’avais pas fait cette sortie-là et j’ai découvert une chose incroyable.

coulee verte 2coulée verte 3Tout au long de mon parcours, je suis la coulée verte qui va de la place de Catalogne à Paris à la gare de Massy. Vous en trouverez une présentation ici. Cette coulée verte partagée (vélos et piétons), baptisée Promenade des Vallons de la Bièvre, est réellement signalée comme telle à Malakoff, juste après un pont de chemin de fer. Il y avait jusqu’alors des plots discrets. Là vient d’être installé un beau panneau d’information avec un plan et des infos sur la faune et la flore.
Cette portion est une longue ligne droite d’un bon kilomètre qui mène au métro Chatillon-Montrouge. Il y a trois intersections. C’est là que l’incroyable se produit. À la première, je remarque des barrières qui marquent un chantier. Je ralentis et découvre au sol des… des… Oui. Des « ralentisseurs à vélos » ! J’avais remarqué que certains roulent vite mais tout de même !
Coulée verte 3Aux deux autres intersections, je remarque les mêmes ralentisseurs avec un panneau dont je vous laisse découvrir le texte ci-contre. Au début, j’ai cru qu’il fallait que les piétons ralentissent aussi avant de comprendre qu’il devait y avoir eu des accrochages entre vélos et piétons qui arrivaient par les voies perpendiculaires. Quand on pense que le vélo est considéré comme un « mode de circulation douce »… La non-violence a du pain sur la planche !

2 commentaires pour Vroum @11

  • lekin

    Aie ! on va croire que c’est moi qui ai fait installer ce ralentisseurs à vélos, je viens juste de demander à l’association Mieux se déplacer à bicyclette de communiquer avec leurs cyclistes pour ne plus rouler sur les trottoirs, respecter les piétons aux feux qu’ils peuvent griller certes mais en laissant la priorité aux piétons !
    Et pourtant non ça n’est pas moi mais je me sens solidaire !

    • Cécyle

      Ce que je trouve très limite, dans l’affaire, c’est que ces ralentisseurs mettent les cyclistes en danger : pas de signalisation préalable, ni panneaux, ni marquage au sol ; utilisation de pavés forcément glissants par temps de pluie. Autrement dit, sauver les piétons en tuant les cyclistes ne me paraît pas une très bonne idée ! 😉
      Cela dit, tu as raison : quelques cyclistes sont dangereux pour eux et les autres. Est-ce une raison pour tous les pénaliser ?

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>