Écrivaine @24

AntidoteAprès moult hésitations, j’ai mis à niveau le système de mon ordinateur après avoir ajouté de la mémoire vive (RAM en anglais). Ma configuration un peu antique (deux ans !) commençait à devenir poussive, notamment mon traitement de texte OpenOffice que je ne pouvais plus mettre à jour si je voulais pouvoir le jumeler avec Antidote RX.
Avec l’aide de Pierre et de Petit Koala, c’est donc parti pour un tour d’« instal-party » (un partage d’installation, en français). Je vous passe les péripéties, par exemple les écrans noirs de El Capitan et un bogue de compatibilité entre LibreOffice et Antidote 9, résolu par une réinstallation. Je ne veux retenir que le délice de travailler désormais avec Antidote 9, qui voit beaucoup plus de choses que RX et permet une correction avec saisie dans sa fenêtre Correcteur. Une belle avancée !
Je ne suis pas au bout de mes découvertes. Il faut toujours un peu de temps pour utiliser toutes les fonctionnalités des applications, sortir de ses habitudes et regarder ailleurs. Mais il m’est impossible de douter qu’Antidote 9 n’est pas un petit bijou de correcteur. J’ai même une preuve : dans un des panneaux de configuration (ils sont essentiels pour avoir un correcteur à sa main), il est proposé, entre autres, qu’il signale les « titres non féminisés » avec comme exemple « elle est écrivaine ».
Cela ne s’invente pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.