À table ! @27

Un café noir sans sucre pour moi !J’allais traverser nord-sud le jardin du Luxembourg et j’avais envie d’un café.
J’arrive par Odéon. J’avise un vendeur hors chaîne de restovite qui vend du trop gras trop salé trop sucré à emporter. Je demande un café. Aussitôt, on me propose la « promotion », pour 2 euros, un café et une viennoiserie ; je décline.
Je vais à la caisse. Rebelote.
— 1,80 euro, mais pour 2 euros, vous avez une viennoiserie.
— Merci, non.
Je compte mes pièces.
— Cela fait juste 20 centimes pour une viennoiserie.
— Mon régime alimentaire me l’interdit. Je préférerais que vous baissiez le prix du café.
L’homme encaisse, ne répond rien. Je demande un couvercle. Il me le donne de mauvais cœur. Je rejoins le Luxembourg… L’entrée rue de Vaugirard est fermée. Je m’installe contre la pierre de la grille. Le café n’est pas bon. C’était couru !

10 réflexions sur « À table ! @27 »

    1. Cécyle Auteur de l’article

      Petit Mouton, c’est juste qu’il était pas bon. Il ne faut pas qu’Isabelle soit caféphobe. Il y a aussi des personnes gentilles qui aiment le café !

      Répondre
          1. Salanobe

            Samedi soir, j’étais au resto indien. Nous étions 4 et lorsque la note est arrivée, je me suis rendue compte qu’elle était de moitié par rapport à ce que l’on avait consommé. Eh bien, l’idée de ne pas le dire au serveur, m’a effleuré l’esprit. Alors ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.