Noël @29

NoëlLe Noël commercial est un peu décevant cette année. Hormis ces « marchés de Noël » qui ont fleuri alors que l’état d’urgence interdisait toute autre manifestation sur la voie publique, on sent bien que le cœur n’y est pas. Cela tendrait d’ailleurs à prouver que le Noël qui investit l’espace public et que l’on nous sert à toutes les sauces de la consommation n’a rien à voir avec le Noël biblique qui, lui, devrait nous porter à la joie, une joie qui se prépare et se savoure, si l’on y croit, bien sûr.
Décevant donc, en termes de billets uniquement. Mais Noël est dans une semaine. Peut-être aurai-je matière à dénoncer son incarnation dans nos institutions municipales et nos associations LGBT ? Suspens. En attendant, je me console avec le catalogue « Préparons les fêtes » de mon supermarché préféré qui, en plus de toutes ces gâteries que l’on mange en fin d’année, n’a pas oublié l’essentiel : la promotion sur la boîte de mouchoirs en papier pour toutes celles et ceux et hen qui auront un réveillon en famille difficile. Il y a aussi du papier toilette, mais ça, c’est pour d’autres sortes de difficultés.
Prenez soin de vous en ces fêtes qui n’en sont pas pour beaucoup, parce que la solitude pèse, ou parce que les obligations familiales sont insupportables. Prenez soin de vous ! Faites-vous plaisir autant que fêtes-se-peut. Ne ménager pas votre désir et, s’il vous faut courber l’échine, n’oubliez pas que Petit Mouton et Maxou les bisous auront le nez dans l’abreuvoir toute la nuit dans l’attente d’un cri primal sans césarienne pour la maman en dépit de l’époque romaine. Nos héros veillent. Joyeux Noël ! (ça rime, ou presque)

 

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>