Manque @5

GuadeloupeDepuis quelques semaines, il n’est pas rare que je repense à quelqu’une dont j’ai été très amoureuse. Dont je suis encore… ? Je ne sais pas. Et cela peut sembler contredire ce que j’ai pu écrire il y a un an. Le temps passe. Les sentiments, les souvenirs, prennent une autre forme. Ils s’apaisent, parfois évoquent à nouveau le meilleur. Et voilà que voir la photo attachée à son adresse dans ma boîte mail réveille mon désir. C’est rare une image qui réveille mon désir. Et le morceau qui l’évoque s’amuse à émerger très fréquemment dans ma playlist que j’écoute toujours en mode aléatoire. Il me nargue lui qui semblait s’être mis en sommeil.
J’ai pris de ses nouvelles dans Google. Elle semble réaliser ses projets, ceux dont j’étais exclue, et qui m’ont fait partir définitivement cette fois, pour me protéger de cette exclusion qui me faisait tant souffrir. Cela me fait plaisir de la savoir en action. Je sais combien c’était important pour elle. Et je me surprends à rêver que les projets que l’on avait faits ensemble se réalisent. Belle illusion.
Il y avait du désir entre nous, beaucoup, et celui de changer le monde. Je suis nostalgique, triste aussi. Je sais que l’on ne refait pas l’histoire, ni qu’il est possible de la vivre à nouveau quand la souffrance a été vive. Ce fut le cas, de part et d’autres.
Je n’aime pas cette nostalgie en train de surgir. Je voudrais que mon souvenir soit joyeux, que mon désir me porte à changer le monde, parce qu’elle a su me faire croire un jour que c’était possible, pour de vrai. Changer le monde pour sublimer l’amour impossible. C’est de plus en plus la tournure que prend ma vie. Mais à vous, je peux le dire, aussi parce que je sais qu’elle ne lit pas ce blog : ça fait quand même chier cette histoire gâchée.
Chier ?
Ben oui.
Et promis, demain j’arrête les gros mots.
Demain.

4 commentaires pour Manque @5

  • Cécyle

    Allez, juste pour rire !
    Je viens d’ouvrir le plan de mes Fragments d’un discours politique je suis en train de passer au correcteur. Il annonce pour ce matin « Marcher. La Guadeloupe. Changer le monde en marchant. »
    Synchronicité.

  • vincent

    Eviter les fibres, pour quelques jours.

    Moi aussi, il m’arrive de repenser à « elle ».
    Nous n’avions pas de projet ensemble… j’étais bien trop jeune pour même savoir ce que c’est 🙂
    Aujourd’hui, les souvenirs sont principalement … heureux 🙂

    <3

    • Cécyle

      Faites de beaux rêves ! 😉

      • vincent

        Merci.
        Vous aussi 🙂

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>