Réclamation @64

RosanaJe suis allée faire mes commissions le 10 novembre avec l’idée, entre autres, de ramener de l’eau riche en magnésium pour nourrir mes muscles endoloris. À l’endroit de mon eau préférée, je remarque une étiquette indiquant « 1 pack acheté, 1 pack offert ». Chouette ! Je prends le pack devant moi et constate qu’il est tout seul…
Je cherche une employée du magasin et en trouve une qui range des boîtes de chocolat devant les caisses ; je lui explique mon problème.
— Il faut revenir demain !
— Demain, c’est le 11 novembre. Je chante la Marseillaise en l’honneur des poilus. Je ne fais pas de commissions.
Je la sens un peu dubitative. Elle m’a identifiée comme emmerdeuse ; c’est parfait ; j’ai du temps ; je réclame une seconde fois mon pack d’eau.
— Il n’y en a plus. Cet après-midi !
— C’est maintenant que je fais mes courses. Une étiquette indique une promotion. La loi exige que je puisse en bénéficier.
Elle décide d’appeler sa cheffe. Elle se saisit du téléphone, explique, raccroche et me dit que l’eau n’a pas été livrée.
— J’ai déjà un pack pourtant ?
Elle bafouille. Je l’invite à dire à sa cheffe que je souhaite lui parler. Elle reprend le téléphone. La cheffe sort aussitôt du bureau sis à cinq ou six mètres de là. Nous allons ensemble jusqu’au rayon.
— En effet, il n’y en a plus.
— Il faut enlever l’étiquette alors, c’est de la publicité mensongère.
— Il est indiqué « Dans la limite des stocks disponibles ».
— Vous êtes sûre ?
Elle rit.
— Avec des clients comme vous, on y fait attention. Je vais voir s’il y en a en réserve.
Elle retourne dans son bureau, revient, me dit qu’elle va en chercher à la réserve. J’attends. Cinq minutes passent. Une employée vient vérifier que ce sont bien des bouteilles d’un litre. Cinq minutes encore. Je hèle une employée, lui explique la situation. Elle va voir et me promet de revenir. Elle fait quelques pas et tombe nez à nez avec la cheffe qui pousse un caddie avec une vingtaine de packs d’eau. Je plaisante sur le fait que je craignais qu’elle ne m’ait oubliée.
— Il faut se plaindre au monte-charge ; il n’est pas rapide !
On rit encore. Je repars avec mon pack d’eau gratuit. 3,30 euros. Un quart d’heure. 13,20 euros de l’heure, net, non imposable. C’est bien payé, finalement, de réclamer ! Et mes muscles sont si contents !

2 commentaires pour Réclamation @64

  • vincent

    Vive le magnésium.
    Et pour les muscle, le potassium est bien aussi.
    🙂

    • Cécyle

      Y en a aussi dans la bouteille ! 😉

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>