Féminité @6

lait bébéAu fil des photos que je publie, je sais que vous vous demandez comment je fais pour avoir une peau aussi lisse et jeune à 52 ans. Il y a l’albinisme, bien sûr, qui rend fondamentalement beau. Ce n’est malheureusement pas donné à tout le monde de porter ce bienfait génétique. Restent alors les conseils de beauté.
Depuis des années, matin et soir, je nettoie mon visage à l’eau chaude sans savon. Une fois séchée, je l’enduis d’une crème de jour le matin, d’une crème de nuit le soir. Ces crèmes, quand leurs vertus font l’objet de spots publicitaires, sont vendues à vil prix. Et vous savez mon aversion pour la vilenie commerciale !
J’achète donc mes crèmes en promotion, ou en marque de distributeur, considérant que Que Choisir constate souvent que le prix ne fait pas la qualité et que seule la variété nous prémunit des toxiques qu’elles contiennent toutes. Pour l’été, j’utilise un après-solaire pour le corps ; un truc d’albinos pour se refaire une peau de nacre après un peu trop de soleil. Le prix est cette fois compensé par la quantité vu que le tube dure bien au-delà de la saison estivale. Ça me va.
Lors d’un récent achat de crème de jour, je suis tombée sur une crème hydratante pour bébé en promotion très bon marché. Si cela hydrate la peau d’un bébé, la mienne devrait s’en satisfaire ? J’utilise cette crème depuis quelques jours. Elle hydrate en effet très bien mais a un effet secondaire inattendu : je sens les fesses de bébé !
La première fois, je dois avouer que j’ai été surprise et qu’il m’a fallu une bonne minute pour identifier l’odeur. Depuis, chaque matin, le phénomène olfactif se répète. Mes joues sentent le popotin de nourrisson ! Et mes fesses, me direz-vous, que sentent-elles ? Je reste à la crème nourrissante effet soie qui rend les femmes plus belles qu’elles ne le pensent. Je ne voudrais pas me les faire croquer par une femme en mal d’enfant ! Elle serait tellement déçue quand elle constatera que je suis sevrée et que j’ai déjà fait mes dents !

6 commentaires pour Féminité @6

  • Salanobe

    C’est quand même très particulier, d’avoir les joues qui sentent les fesses de bébé !
    Vous êtes sûre de vouloir persister à mettre cette crème ? Vous me direz que ça ne me regarde pas, je ne vous fais même pas la bise mais je suis soucieuse de votre vie sociale !
    A moins que vous ayez un côté canin, qui vous pousse à une reconnaissance « fessiale » plus que faciale.

    • Cécyle

      Je suis tout à fait d’accord avec vous !
      Ce qui me sauve, c’est que le parfum « fesses de bébé » de la crème se dissipe très vite. Je n’ai remarqué personne venu me renifler. Je suppose donc que la dissipation est réelle. Ouf ! 😉

      • vincent

        Oui, enfin, on dit, on s’habitue très vite à son odeur.
        Peut-être que personne n’a encore osé chercher d’où venait l’odeur de popotin de poupon 🙂
        Si vous souhaitez en avoir le cœur net, faite un sondage. A bulletin secret 🙂

        • Salanobe

          Oui, c’est vrai qu’on s’habitue à son odeur et que l’on sent ce que l’on mange. Surtout lorsqu’on mange des épices comme le cumin, le curry. Vincent a raison, vous devriez vous en assurer. Ça me perturbe, que vous sentiez les fesses de bébé. J’ai l’impression de sentir cette odeur quand je vous lis, maintenant. 😉

        • Cécyle

          Rassurez-vous, Salanobe, à cette heure-ci je ne suis pas encore douchée, ce d’autant que je n’ai pas fait de sport ce matin.
          Pour ce qui est de me faire renifler et de faire un sondage, je n’ai que mes judokas. Ils ne se sont pas encore plaints. Il faut dire que je prends soin de leurs narines : je ne mange pas de viande les jours de judo et mets beaucoup d’épices dans mes lentilles. Ma transpiration est sucrée. Ça, ils me l’ont dit.

          • vincent

            😀

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>