Charité @16

Blog Enfance et commerceArrivant dans un supermarché, je suis accostée par une jeune femme qui me tend un coupon en m’indiquant que je peux le passer en caisse pour donner deux euros à une association qui aide des enfants au Népal. Je décline la proposition et ne prends pas le papier. Arrivée à la caisse, je suis derrière un couple de cinquantenaires qui a eu un coupon et se voit relancé par la caissière. Ils hésitent, d’autant qu’ils ont eu pour peu de courses, cela représente donc un surplus non négligeable.
Alors que j’attends, je vois l’affiche apposée sur la vitrine de l’association, Planète enfants : sur fond de photo d’une petite fille s’affiche le slogan « Pour que l’enfance ne soit plus jamais un commerce ». Quelqu’un a ironiquement collé un code-barre sur le front de la petite fille. Sans doute pour souligner combien on peut être d’accord pour que l’enfance ne soit pas un commerce, mais aussi qu’elle ne soit pas non plus un fond de commerce.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>