Déo @15

FSGL-rentreeLors de la rentrée des associations de la FSGL le 13 septembre dernier, j’ai eu l’occasion de parler inclusion avec un président d’association sportive LGBT. Il s’agissait de promouvoir les choix inclusifs de Paris 2018, et notamment d’envisager avec qui voulait la participation de personnes en situation de handicap aux compétitions.
Je me présente. Je présente la démarche en trois phrases et d’emblée me heurte à un mur. Le sport en question n’est pas adaptable (ce que je sais être faux) et, de toute façon, ce monsieur a des choses plus intéressantes à faire que de s’intéresser aux handicapés. Cela je peux le comprendre et je préfère encore quelqu’un qui le dit clairement à de bonnes âmes qui ne feront rien tout en tenant un discours contraire.
Mais il y a une chose que je n’admets pas, c’est la condescendance avec laquelle cet homme m’a parlé. Suis-je mesure de donner une phrase, un mot, en exemple ? Bien sûr que non. Le sexisme est quelque chose qui se ressent avant même que les actes ne suivent, quelque chose qui se ressent quand on est une femme. Une manière de parler, le ton d’une voix, une façon de regarder ailleurs, de toiser peut-être… Je ne sais même pas l’exprimer.
Je m’en suis ouvert auprès du garçon qui m’accompagnait. Il n’avait évidemment pas senti la même chose. Puis auprès d’autres personnes, femmes et hommes, connaissant mon interlocuteur. On a compati, arguant de son caractère, principalement. Son caractère ? Non, son sexisme. J’insiste. J’insiste plus encore car nous étions en « terrain LGBT », terrain d’où tout sexisme devrait être exclu.
Un représentant de la FSGL n’a-t-il pas défendu le « sport féminin » lors de notre soirée « Femme en sport » comme un sport exempt de compétition car la compétition serait une « valeur masculine » ? On n’est pas couchés !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>