Charité @15

BboxAu plus fort de la canicule de début juillet, je reçois un texto de mon FAI. : « Info Bbox spéciale canicule… » Mon FAI aurait-il l’attention de relayer les recommandations de santé publique ? Je continue ma lecture. « … pensez à placer vos équipements Bbox dans un endroit aéré, à les dépoussiérer, à retirer tout film plastique de vos équipements. »
Et c’est tout. Pas un mot pour moi. Même pas un renvoi sur les consignes dispensées par le ministère de la Santé. Peut-être est-ce pour ne pas faire un trop long texto ?
Quelques heures plus tard, je reçois un mail. Mêmes recommandations en plus détaillées et cette conclusion.

« En période de canicule, comme tout au long de l’année, les Bbox ont besoin de bien respirer !
« Nous vous souhaitons un excellent été avec votre Bbox. »

Je comprends que mes « équipements » sont la propriété de mon FAI et qu’il souhaite que j’en prenne soin. Mais ne serait-il pas citoyen de la part de cette entreprise de me demander de prendre soin de moi autant que de sa Bbox ? Qu’il ne soit pas rassuré ; je prends soin de moi. Cela me paraît le plus essentiel.

6 réflexions sur « Charité @15 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.