Fenêtres @13

TéléPendant plusieurs semaines, je n’ai pas eu accès à France 3. Toutes les autres chaînes fonctionnaient, pas la 3. Comme je ne m’en rendais compte que le dimanche soir au moment de la série policière, je reportais mon appel à mon FAI au lendemain. Puis j’oubliais. J’ai ainsi dû mettre trois semaines à appeler le service technique.
Premier appel. Cinquante minutes sur mon forfait téléphone. J’explique. La dame me dit de débrancher et rebrancher le décodeur. Ce que je. Je réinstalle les chaînes. La 3 est toujours hors service. La dame s’engage à me créditer d’une heure d’appel et à réparer. Elle va me recontacter. L’heure sera créditée. Elle ne rappellera pas.
Deux semaines plus tard. Deuxième appel. Trente minutes sur mon forfait téléphone. J’explique. Le monsieur me fait refaire les mêmes manips. Cela ne fonctionne toujours pas. Le monsieur s’engage à une réparation dans la semaine. Je demande que soit déclaré un incident avec dédommagement forfaitaire. Il me raccroche au nez.
Troisième appel. Une semaine plus tard. Dix minutes sur mon forfait téléphone, une heure de conversation en tout. J’explique. Une première dame veut que je refasse ce que j’ai fait deux fois. Je refuse. Elle fait des tests, me fait un rabais de 15 euros et me passe son superviseur. Je parle de la durée de communication. Il me rappelle et crédite une heure de forfait sur deux mois. Il insiste pour que je refasse les mêmes manips. On refait tout. Il dit qu’il faut changer le décodeur et me promet de rappeler trois jours plus tard à une heure que nous fixons ensemble.
Je change de décodeur. La 3 ne fonctionne toujours pas. Le monsieur ne rappelle pas.
Quatrième appel. Quarante minutes sur mon forfait téléphone. Mon interlocutrice veut que je refasse toutes les manips. Je refuse. Elle s’agace. Moi aussi. Je demande à parler à son superviseur. Elle n’insiste pas. Ma seconde interlocutrice compatit au délai, dit qu’il ne fallait pas changer le décodeur, qu’elle ne sait pas ce qu’il se passe. Elle déclare officiellement un incident. Je reçois un mail de confirmation. Il mène à une page qui indique qu’il n’y a pas d’incident.
Trois jours passent. Mon FAI m’appelle pour dire qu’un technicien va venir un jeudi. Je n’en reçois aucune confirmation. Je suis là. Le monsieur arrive. Il va dans les armoires à l’étage inférieur chercher ma ligne. Il débranche une à une toutes les lignes jusqu’à ce que je lui indique par téléphone que l’image s’arrête. Il teste ainsi une vingtaine de lignes. La mienne n’est pas dedans. Il me dit qu’il va aller deux étages au-dessus. Il se fait arrêter sur le palier par une voisine agréable mais que je sais très dépressive. Elle est en pyjama. Elle explique que la télé vient de couper dans sa chambre. Il a bien remarqué que l’une des lignes n’avait plus de prise mâle, que le fil était à nu. Il l’a remis comme il a pu.
Un quart d’heure plus tard, il a trouvé ma ligne. Il répare. Je signe le papier. Ma voisine fait le pied de grue sur le palier.
— Vous me réparez ma télé !
Et avec elle, combien de voisins ont été débranchés ? Je l’ignore.

2 commentaires pour Fenêtres @13

  • Vincent

    C’est la 4e dimensions, là ?
    (Mais sans l’images 🙁 Oops, pardon lol)
    (…remarquez, la musique est déjà dans l’air lol)

    • Cécyle

      Hier, dans l’escalier, une goulotte était ouverte ; comme notre réseau électrique est encastré, je suppose que c’est de la télé, ou du téléphone… Qui va être coupé cette fois ? 😉

      [Désolé pour l’image, WP est parfois capricieux]

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>