Cuisine @18

Petit Mouton en noeud pap pour sa Cécylou !Quel rythme ce blogue ! J’ai parfois du mal à suivre. Heureusement, la bande et même la Cocotte enchantée m’épaulent.
Une règle à la création de ce blogue était de nous protéger Cécyle et moi. Pour moi, il s’agissait notamment de tenir compte de ma situation professionnelle en séparant blogue et travail sans se renier. Les rares incursions dans ma vie professionnelle ont marqué les limites, par exemple en mettant en avant ce qui est au-delà de cette sphère du boulot.
Au fil des années, pour des questions de temps à consacrer à l’écriture des billets autant que de la place du travail dans ma vie, donc d’anecdotes, de remarques ou de réflexions, c’est parfois frustrant, mais essentiel. De fait, je ne suis pas aussi productive que Cécyle. Je m’accroche même si ce n’est pas facile. Allo, Cocotte ?

14 réflexions sur « Cuisine @18 »

    1. Isabelle Auteur de l’article

      Un cierge ? J’allais plutôt vous proposer un gâteau au chocolat, une tarte aux pommes et des crêpes…

      Répondre
        1. Isabelle Auteur de l’article

          Je suis ravie de pouvoir vous remercier en satisfaisant vos papilles Cocotte. Ce soir, je mets la main à la pâte.

          Répondre
  1. Vincent

    Moi aussi je trouve que le blog est frénétique.
    (J’aillais dire en pleine frénésie, mais cela semblerait tenir compte d’un passé, or, je ne vous suis que depuis quelques mois).
    J’ai aussi du mal à suivre. Mais je m’accroche.
    Beaucoup de mystères et d’étrangetés que j’espère découvrir petit à petit ici 🙂
    Souhaitez-moi la bien-venue, car j’avoue bien m’y sentir 🙂

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Vincent, je vous souhaite avec plaisir la bienvenue dans cette trépidante vie en Hétéronomie. Si vous avez besoin d’indices pour lever quelques mystères (uniquement si vous avez envie qu’ils soient levés), n’hésitez pas à les demander.
      Bonnes découvertes !

      Répondre
      1. Cécyle

        Oui ! Bienvenue à vous Vincent 😉
        Vous verrez, avec quelques clés de notre folie ordinaire (surtout la mienne, Isabelle est Principalat, elle a donc toutes ses facultés mentales), nos mystères seront toujours mystères mais perdront en étrangeté. Ou l’inverse, comme vous voulez !

        Répondre
    2. Petit Koala Auteur de l’article

      Vincent, bon, j’te préviens, si tu demandes des indices pour y comprendre quelque chose, ne t’attends pas à ce que ça soit vraiment plus clair. J’espère que t’aimes les jeux de pistes et les jeux de mots. Tu vas voir, c’est sympa l’Hétéronomie et Homofolie de mes blogeuses préférées.

      Répondre
        1. Cécyle

          Vous me faites penser qu’il nous faudrait peut-être intégrer tous nos rédacteurs dans notre page « À propos ». Petit Mouton, Petit Koala, Plaidounet, La Cocotte enchantée, La Crevette musclée… À force, ça fait du monde !
          Je vais voir avec Isabelle ce que l’on peut (encore) céder de terrain. Faire une place à ceux que l’on aime, c’est toujours important. C’est même le propre de l’amour finalement. Ah ! la Vie en Hétéronomie. Il y a toujours une réflexion qui traîne et nous enrichit. Merci Vincent ! 😉

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.