Indignés @7

ipergayL’association des journalistes lesbiennes, gays, bis et trans se donne pour objectif sur sa page Facebook d’ « améliorer le traitement par les médias des questions LGBT ». Elle relaie ainsi un article de Yagg du 26 février 2015, « Ipergay : France Inter a-t-elle peur de prononcer le mot gay ? » Comme son titre l’indique, l’article dénonce le fait que France Inter a gommé le mot « gay » de son reportage sur l’essai Ipergay.
J’avais remarqué la même chose dans un article de 20 minutes à la même date et m’étais demandé avec Isabelle si le seul mot « Ipergay » justifiait que je relaie l’article dans la revue de presse de Media-g.net ; j’en avais conclu que cela ne suffisait pas puisque rien n’indiquait dans l’article que cet essai visait une population homosexuelle. Avant cela, j’avais fait une petite recherche et constaté que le site relayant le test ne mettait pas en avant les gays.

« L’essai ANRS Ipergay repose sur plus de 400 participants en France et au Canada. Il vise à évaluer l’efficacité d’un traitement préventif du VIH (la PrEP) pris à la demande dans le cadre d’un programme de prévention renforcée. Ce programme comprend notamment un suivi médical rigoureux, une prise en charge importante (dépistages réguliers et traitement) des IST (infections sexuellement transmissibles) et un accompagnement individuel et personnalisé des participants. Des préservatifs de qualité et du gel lubrifiant sont distribués à volonté. »

Il y a certes sur la page le « témoignage » du président de Aides qui utilise le mot « gay », mais pas plus. Dans ces conditions, peut-on reprocher aux médias straight, dont Radio France, de taire le mot quand Ipergay le tait lui-même ? Voilà, à mon sens, le type même de revendications illégitimes qui ne fait pas avancer la cause à part positionner les gays comme des victimes par nature. De la part de Yagg, cela ne m’étonne pas ; de la part de l’AJL, je suis un peu déçue ; pour une fois qu’un groupe invitait la communauté à réfléchir sur elle-même. Perdu !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>