Cliché @7

Inter-LGBT suicideJ’ai un peu tourné en rond avant de faire ce billet, en ai parlé autour de moi, demandé des avis… J’avais besoin de réfléchir. Cette campagne contre le suicide chez les homos initiée par l’Inter-LGBT m’a mise mal à l’aise. Le suicide n’est pas un sujet qui me gêne, vous l’aurez remarqué, mais cette campagne me pose problème.
Il y a d’abord le décalage entre l’affiche « garçon » et l’affiche « fille » : d’un côté un « bon mot », de l’autre rien de censément drôle, comme si le « bon mot » était venu tout seul et qu’il avait fallu faire une affiche pour les filles sans que l’on n’ait trouvé le slogan ad hoc. Sexisme ? Allez ! Tout de suite les grands mots ! J’en suis désolée, mais à force de constater que la communauté LGBT pense d’abord G avant de décliner LBT, certaines conclusions viennent toutes seules. Conclusion hâtive ? Qu’on me le démontre.
Il y a ensuite ce « bon mot » : ce ne serait donc pas « un truc de pédés » de « se jeter du 6ème (sic) étage » ? Voilà une expression homophobe par valorisation de la virilité que l’on peut bien sûr détourner de son objet. J’aime bien les mécanismes identitaires d’appropriation de l’injure et suis volontiers une gouine. Mais là, franchement ? Le suicide serait-il un acte « viril » ? Autrement dit, se suicide-t-on pour prouver sa virilité ? Bigre.
Il y a enfin le choix du pistolet pour les filles. Je ne crois pas que les armes à feu sont le premier moyen utilisé par les femmes pour se suicider ; et l’on sait aussi que rater son suicide est bien un truc de meuf (je m’adapte au style, vous aurez remarqué). Cette affiche s’adresse donc à qui ? Aux seules  cowgirls who get the blues ? Et les femm alors ?
Le suicide est le résultat d’une souffrance personnelle incontrôlable. Même si tous les moyens sont bons pour en parler et faire de la prévention, notamment chez les populations plus touchées que les autres, je trouve cette campagne ratée. Elle est finalement vite passée à la trappe… cela explique sans doute cela.

Et puisque l’on rigole aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.