Incyclicité @15

Panneau vélo-piétonsJ’ai toujours pensé que les agents publics avaient un devoir d’exemplarité au-delà même de leur sphère de compétence. C’est le plus souvent le cas et les comportements contraires au civisme sont d’autant plus criants.
C’est ainsi que j’ai croisé sur l’espace partagé (piétons, cyclistes) où je déroule le matin, au niveau de la porte de Vanves, trois véhicules techniques de la Ville (dont un petit camion à plateau), négligemment garés sur l’espace partagé, en quinconque. Les cyclistes, comme les personnes se rendant avec leur poussette de marché aux Restos du cœur, devaient descendre sur la chaussée sans protection aucune, les piétons, plus chanceux, pouvaient se faufiler côté bâtiment, les agents aux couleurs de la direction des Espaces verts venus avec ces véhicules devisant gaiement sur le peu de passage libre.
Il est très fréquent que des véhicules de la Ville (Propreté ou Espaces verts) se garent ainsi tout au long de cette voie verte. C’est souvent pour effectuer des travaux ou du nettoyage… sans rapport avec l’espace partagé. Il est sans doute moins difficile de bloquer la circulation des piétons et des vélos que de réduire la circulation automobile. Ce ne sont finalement que des piétons et des vélos et j’imagine volontiers que personne n’a jamais dit à ces agents que la « circulation douce » était devenue un axe central de la politique de circulation de la Ville.
Allez ! On se console. Leur moteur était éteint. Ouf !

2 réflexions sur « Incyclicité @15 »

  1. Isabelle

    Cécyle,
    J’ai hélas constaté récemment que ce n’est pas isolé. Des agents de la Ville réparaient un jeu d’enfants dans un square. Cela prenait du temps. Mais où garer leur véhicule pendant ce temps ? Ben, en plein sur le trottoir, devant l’entrée du square ! Y a du boulot !
    Y a encore du boulot !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.