Charlie @5

CharlieAprès l’état de sidération consécutif aux attaques contre Charlie hebdo, la policière de Montrouge et l’hypercacher de la porte de Vincennes, des voix se sont élevées pour dire « Je ne suis pas Charlie » ; les premières, venues de l’extrême droite, . . .

Continuer la lecture. . .