Agit-prop’ @11

Agit-propre !Un matin, arrivant au boulot, je perçois une ambiance inhabituelle. Les élèves du lycée jouxtant mon lieu de travail sont encore dehors au lieu d’être en cours. J’aperçois alors des sortes de barricades devant l’entrée du bahut, en l’espèce un monceau de poubelles d’immeubles. Des slogans sur des panneaux indiquent qu’il s’agit d’une réaction contre les « violences policières » en lien avec la mort de Rémi Fraisse.
Le temps est superbe en ce début novembre. Un lycéen utilise tellement mal un mégaphone que je n’arrive pas à saisir un mot de ce qu’il dit. Toute la journée, il y a du va-et-vient dans la rue, la mobilisation évoluant au gré des heures. Á l’heure du déjeuner, il y a un creux dans l’agitation comme dans les estomacs des insurgés.
Vers l’heure du goûter, la fin de la récréation est sifflée. Les lycéens s’en vont… ranger les poubelles. Nous sommes en plein cœur du Marais à Paris, où on pratique l’agit-propre !

1 commentaire pour Agit-prop’ @11

  • Cécyle

    Y a même du baston à Montaigne ! Ne dit-on pas que la révolution vient toujours des Bourgeois ? Bonne nouvelle (avec une pensée pour ce lycéen blessé) !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>