Apéro @11

Alcool à 90°À Avignon, j’ai découvert comment il est possible de se fabriquer de l’alcool de fruits, enfin de l’eau de vie, sans alambic. Il convient d’acheter de l’alcool à 90° non modifié. Mais, celui-ci a été taxé en avril 2011 par les douanes, semble-t-il en raison du trop grand nombre de litres vendus par certaines pharmacies. Les autorités suspectaient sans doute que des officines alimentaient des petits réseaux de production de spiritueux, contournant la loi sur la distillation maison.
Avec la taxe, le prix a été énormément augmenté et les pharmaciens ont plus ou moins boycotté la vente de l’alcool à 90° non modifié. On m’a confié la mission d’en trouver à Avignon. Je me suis donc rendue dans plusieurs pharmacies. Selon les officines, on m’a expliqué que la vente était maintenant interdite, dans une autre qu’il n’y en avait plus avec un sourire que Cécyle a estimé menteur (genre, vente réservée aux habitués), dans une troisième, le fournisseur n’avait pas cet alcool dans ses listes… C’est seulement dans une minorité de cas que j’ai pu acheter une bouteille. J’ai eu l’impression d’être une trafiquante en cherchant à acheter un produit légalement vendu avec l’estampille « Droits acquittés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.