Mère porteuse @5

mariage Petit Mouton Lapin crétinL’annonce (ici), la semaine dernière, de la création à Montpellier d’une association pour aider les femmes ne pouvant accéder à la PMA a fait un tabac chez certaines lesbiennes qui ont « liké » à gogo sur Facebook les relais de cette info. Ne sont-ils pas gentils, ces mariés de Montpellier, qui veulent ainsi aider les pauvres lesbiennes en mal d’enfant ? Ils sont si gentils d’ailleurs que leur association se nomme « Grands projets d’avenir », comme GPA soit Groupement Plasturgie Automobile, ou quelque chose comme cela.
Voilà donc qu’après avoir fait avaler « le mariage pour tous » aux lesbiennes avec force promesses qu’elles obtiendraient un statut pour leurs enfants et l’accès à la PMA, voilà que l’on veut nous faire avaler la GPA au nom de l’ « égal accès à l’enfant », je suppose. Mais qui est ce « on » ? Dans cette affaire, les gays qui se moquent des droits des femmes tant ceux-ci sont une épine dans le quotidien de leur toute-puissance machiste et misogyne. Car avant d’être des gays, ce sont des hommes, preux chevaliers impétrants de l’ordre patriarcal, hétérosexiste, bourgeois et raciste.
Oh ! Je sais, tous les garçons ne sont pas de ceux-là. Mais ceux qui n’en sont pas sont comme les lesbiennes, réduits au silence par le spectre d’un soutien tacite aux réactionnaires de tout poil qui défilent sous les couleurs de la Manif pour tous. Comment s’opposer à la GPA sans être immédiatement taxé de réac-catho-facho-traître à la cause de l’égalité ? Il en a été de même avec le « Mariage pour tous ». Au moins, cette fois, les féministes réagissent vite (ici) et moi aussi, d’ailleurs.
J’avais fait silence sur le mariage () ne voulant pas donner d’arguments à un mouvement politique que je combats. Je ne ferai pas silence sur la GPA. Il n’est pas question d’égalité et le « droit à l’enfant » n’existe pas. Je pensais que le mouvement LGBT allait éclater sur la question de la prostitution. Aujourd’hui, il semble que la GPA va constituer le véritable point d’achoppement ne serait-ce que parce que les lesbiennes en désir d’enfant sont prêtes à s’asseoir sur le droit des femmes pour devenir des mères… Et vive la famille (lala), tant que l’on y est ! La boucle est bouclée et l’ordre patriarcal, hétérosexiste, bourgeois et raciste peut nous exploiter tranquille.
Cette compromission idéologique du mouvement LGBT est tellement incroyable ! Je vais aller m’acheter quelques packs d’eau. Ma traversée du désert risque de durer un peu.

6 réflexions sur « Mère porteuse @5 »

  1. V13

    A qui le dis-tu ! L’injonction – intériorisée évidemment comme toute injonction qui marche – à la reproduction et à la sexualité, non critiquée (mais l’avons nous jamais critiquée à tépégélande ?), et même carrément « réappropriée », fait ressortir toutes les lignes de fracture et les contradictions comme les dominations sociales. Mais personne à peu près ne le note comme tel. Relisons Solanas et Atkinson !

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Bienvenue en Hétéronomie, le blog où l’on essaie de penser d’abord avec de vouloir à tout pris. Les système de domination ont effectivement de beaux jours devant eux.

      Répondre
  2. david

    Je souscris…
    A une nuance d’analyse près, c’est que je ne suis pas certain pour le coup que ce soit les assos gays qui soient à la manœuvre, mais plutôt les assos lesbiennes qui font du féminisme un combat individuel qui se moque éperdument des femmes…

    Autrement parfaitement d’accord il n’y a aucun droit à l’enfant… en revanche il y a un droit des enfants qui est largement bafoué dans toutes ces revendications d’assouvissement de désirs personnels.

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Bienvenue en Hétéronomie !
      Quelles associations lesbiennes ? De féministes, j’en connais moins de cinq et je les vois mal « à la manœuvre »… Éclairez-moi ! Et qu’est-ce que « se moquer des femmes » ? Défendre leur intégrité physique, leurs droits ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.