Brosse @25

Courants PSLe Parisien du 30 août 2014 titrait sur l’université d’été du PS, proposant une infographie (fort moche d’ailleurs) qui présente les différents courants de ce parti. Un électron libre, en haut à droite (si c’est le Parisien qui le dit !), et quatre courants, avec chacun entre un et quatre « leaders ». Cela nous fait douze leaders… douze hommes ! Il y a bien Martine Aubry, qui est citée, mais en tant que ex-(première secrétaire).
Que doit-on comprendre de cela ? Quelques hypothèses, qui ne sont pas exclusives les unes des autres.
* Les femmes ont autre chose à faire que de mener en bateau les électeurs.
* Les femmes gardent les enfants à la maison pendant l’université d’été.
* Le PS affiche la parité quand elle est inscrite dans la loi mais s’assoit dessus à la moindre occasion.
* Il faut être une ex pour intéresser les médias.
Autre chose ? Oui, quelque chose qui s’appelle la « domination masculine », par exemple. Vous en doutez encore ? Plus loin, une double page de ce même Parisien est consacrée à la fameuse « rentrée littéraire ». Au centre, sur un petit tiers de la surface, une femme lit à plat ventre dans l’herbe une pile de livres posée devant elle. Et tout autour, une sélection de dix romans : huit auteurs hommes, deux auteures femmes.
Voilà.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>