Va chez l’gynéco @15

CassaveMon premier gynécologue était un médecin « vieille France » assez remarquable. Je l’ai consulté dès l’âge de 17 ans, pour avoir un contraceptif (ben vi !) et aussi réguler mon cycle qui, trente-cinq ans plus tard a toujours besoin d’une aide à la régulation. En plus du suivi gynécologique, ce médecin s’intéressait à ses patients dans leur globalité, ne négligeant ni le psychisme, ni les équilibres physiologiques et biochimiques.
Je ne sais plus à propos de quel traitement, je lui avais dit que je n’arrêtais pas de l’oublier, alors que ma pilule, je ne l’oubliais jamais. Il m’avait répondu quelque chose qui m’est resté :
— Si vous oubliez un médicament, c’est que vous n’avez pas besoin de le prendre.
Depuis, la chose s’est maintes fois vérifiée, il n’y a pas longtemps encore avec un anti-inflammatoire que j’oubliais alors que je ne négligeais pas l’inhibiteur de la pompe à protons qui allait avec. Et plus le temps passe (l’âge, donc), plus je me rends compte que cela vaut aussi pour mon alimentation. Il est vrai que cela fait plus d’une décennie que je m’intéresse aux apports nutritionnels de ce que je mange. Le sport aussi me permet d’avoir une meilleure conscience de mon corps et de ses besoins.
Ce matin, par exemple, j’ai ouvert une bouteille d’eau riche en magnésium. Stress ? Tristesse ? Transit ? Fatigue ? Oui, hormis le stress, c’est bien comme ça que je me sens. Inversement, je n’ai pas envie de sucre mais plus d’un peu de viande rouge. Du fer ? C’était trois jours après ma reprise du judo et du sport à gogo. Tout s’explique ! La fatigue surtout, et le besoin de nourriture pour les muscles. Et pourquoi alors cette envie de cassave au petit-déjeuner ? Il y a sans doute un fond de nostalgie, mais le manioc apporte aussi le même genre d’oligoélément que mon eau en bouteille en plus de fibres et quelques vitamines, dont la A que je consomme d’ordinaire en grande quantité plus sous forme de bêta-carotène. Pour mes rétines ? Je le suppose.
Cette attention aux vertus des aliments et à ce que réclame mon corps me permet de ne plus utiliser de compléments dont la toxicité se révèle un peu plus chaque jour. Et de me sentir plus en forme. Que du bonheur !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>