Réclamation @51

Logo FlunchPassant devant un restaurant en libre-service, que j’avais fréquenté il y a longtemps, mais où je ne penserai plus descendre manger, je vois sur la porte en cette journée de juillet assez chaude une annonce alléchante. Les glaces sont à 1 euro une boule seule, 1,90 euro les deux boules et 2,70 les trois. Je descends, décidée à me payer un petit pot avec deux boules. Au moment de payer, l’employée m’annonce que c’est 2 euros. Je lui fais remarquer que ce n’est pas le prix affiché à l’entrée, sur la rue. Pour autant, le tarif noté sur le panneau en bas et celui enregistré sur la caisse sont de 2 euros. Elle me dit que c’est sans doute un oubli après enlèvement de l’échafaudage qui est resté longtemps. Toutefois, il a été enlevé il y a un moment et ne bouchait pas l’entrée, permettant de passer pour entrer donc de changer le panneau.
Agacée par ce qui me semble une manière assez grossière d’attirer le chaland, je regarde le site de la chaîne et trouve un formulaire de réclamation. Rapidement, je reçois un courriel du directeur de ce self. Il présente ses excuses et m’explique que les prix sont changés automatiquement sur les caisses quand il y a un changement de prix décidé par la chaîne, mais que les autocollants sur les portes ne seraient remplacés que dans quelques jours, car il n’avait pas reçus les nouveaux. Il m’indique que pour preuve de sa bonne foi, il me propose de me rembourser ou de m’offrir la même glace et m’invite à lui dire quand je pourrais passer. Après un échange de courriels, nous convenons que je viendrai le dimanche midi et serai reçue par son adjointe.
Ledit dimanche, Cécyle et moi avions prévu de déjeuner à ce self lors de ma pause repas, car je travaille pas très loin. Pour le dessert, nous demandons à l’employée des glaces où est l’adjointe. Elle n’est pas loin, avec le directeur. Je me présente, lui serre la main et le remercie. Il nous accompagne au comptoir des glaces. Je passe ma commande et Cécyle aussi, avec sa pièce de 2 euros dans la main. Au moment de payer, il indique à l’employée que c’est aussi offert. C’est une surprise et un geste très sympathique. Nous le remerciions bien et partons déguster notre glace dans un très joli espace vert à deux pas.
Rentrée chez moi, je refais un message via le site de la chaîne pour dire tout le bien que je pense de la gestion par ce directeur à ma réclamation. Je lui envoie aussi un courriel de remerciements en lui indiquant que j’ai envoyé un message via le formulaire afin qu’il soit pris en compte par les services centraux. Je précise aussi que son accueil m’a donné envie de retourner dans son self. En effet, c’était bon, pas bien cher et pas désagréable. Ce directeur m’a répondu « J’ai été ravi de vous rencontrer et votre amabilité et sincérité ont facilité également ce contact. Je suis heureux que cela vous ait donné confiance pour venir nous rendre visite régulièrement. »
Pour deux euros de glace, pour ma petite réclamation bien modique, ce directeur a pris la peine de plusieurs messages, avec amabilité et sincérité lui aussi. Je n’ose imaginer le nombre de clients mécontents désagréables dans ce self très fréquenté du centre de Paris. En tous les cas, j’ai trouvé un endroit pour manger pour un bon rapport qualité-prix dans un quartier central où pullulent les restaurants réchauffant des plats surgelés à des prix indécents.

2 réflexions sur « Réclamation @51 »

  1. Cécyle

    En plus des glaces, ce que j’aime, c’est que je peux prendre juste une poignée de frites avec des tonnes d’autres légumes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.