M’sieur, M’dame @6

Château de Chareil-CintratEn vacances dans l’Allier, après avoir visité le CNDS, je suis allée visiter le château de Chareil-Cintrat. Arrivée une heure avant la fermeture, j’étais la seule sur place et l’employée de l’accueil, plutôt sympathique, a vite trouvé que c’était l’occasion de se changer de ses heures de lecture à attendre le chaland. Au début agréable, la conversation est devenue une plainte sur la baisse des pourboires au fil du temps. Ceux-ci permettaient il y a encore quelques années de se payer le restaurant en famille. Pour couper court à ce monologue qui commençait à m’ennuyer et qui était peu subtil, j’ai tenté que peut-être est-ce parce que petit à petit l’interdiction de toucher des pourboires était plus connue des touristes. J’ai ensuite dû couper court pour pouvoir visiter le château, ce qui a été plus court que la discussion précédente. Il faut dire que le lieu est plutôt petit et vide de tout meuble. Je suis repartie en téléphonant à Cécyle, ce qui m’a permis d’esquiver toute nouvelle discussion. Quant au pourboire, il était de toutes les façons hors de question, si ce n’est pas son cas, je respecte les textes, celui relatif à la probité notamment.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>