Credo @9

TextoLes conditions dans lesquelles nous avons trouvé le corps de Ma-Jeanine me portent à une supplique : s’il vous plaît, quel que soit votre besoin de liberté, si vous vivez seul, permettez à ceux qui vous aiment (il y en a toujours !) de s’inquiéter.
« Être inquiet », ce n’est pas se complaire dans l’angoisse, ni avoir une position possessive et inquisitrice. C’est « Se préoccuper, prendre soin ; s’enquérir de. » dit le Grand Robert. Oh ! je sais, il n’est pas si facile d’accepter que les autres soient présents, surtout quand on n’est pas bien. On se cale dans son lit, avec ou sans tisane de thym, et l’on attend que ça passe. On oublie de donner des nouvelles et l’on envoie bouler quiconque s’inquiète : pas envie de parler, pas envie de voir quelqu’un, pas envie de rendre visible notre tête en papier mâché. N’est-on pas assez grande pour s’occuper de soi ?
Sans doute que oui et l’on a bien le droit de s’enfermer chez soi volets fermés. Cela n’empêche pas de faire un signe à celles et ceux qui en demandent… et qui s’inquiéteront, peut-être à juste titre, de ne pas en avoir. Je me souviens avoir été bouleversée par la mort de Guillaume Dustan que l’on avait trouvé plusieurs jours après sa mort ; ma-Jeanine, il en a fallu quatre. Je me demande depuis si ces quatre jours étaient vraiment un hasard : elle avait fait don de son corps à la science, avec une incinération à suivre. Le corps a besoin de repos, après la mort. Il aura au moins eu ces quelques jours… que je n’oublierai pas. J’étais inquiète ; ma-Jeanine ne m’aurait pas permis de l’être. Devais-je passer outre ses silences, cette porte fermée ? À quel moment pouvais-je le faire ? Par quels moyens ?
S’il vous plaît, quel que soit votre besoin de liberté, si vous vivez seul, permettez à ceux qui vous aiment de s’inquiéter ! Et si ceux qui vous aiment n’ont pas de lien de parenté avec vous, donnez-leur des clés, des codes, des consignes ; la mort exige aussi que l’on s’en préoccupe.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>