Corps @12

Cy Teint de pècheIsabelle nous a récemment mis en garde contre les dangers du maquillage (ici). Je ne me maquille pas plus qu’elle (ouf !) mais, en sortant de la douche après une grosse heure de déroulé sous une pluie battante dimanche 13, je me suis dit que peut-être je faisais pire, côté « soin du corps ». Ce n’est pas vraiment affaire esthétique, plus « ce qui se passe à l’intérieur se voit à l’extérieur ». Je récapitule, de bas en haut.
Huile de massage à l’arnica sur les jambes. Lait pour le corps des genoux aux épaules en évitant la gauche. Huile d’arnica sur l’épaule gauche et un point du deltoïde. Vinaigre de lavande sur les cervicales. Crème de jour sur le visage et l’avant du cou. Crème cicatrisante au coin des lèvres pour faire la peau à un petit bouton. Gel d’arnica sur l’arête du nez pour apaiser une douleur persistante consécutive à un pied qui s’est égaré entre mes deux yeux.
Autre chose ? Non. Hormis un petit-déjeuner à base de flocons d’avoine cuits maison, amandes, banane, abricots frais et dattes sèches. Un litre de tisane en récupération. Et ? Un café. Un peu d’écriture. Des échanges amicaux à gogo. Vous savez désormais d’où je tiens mon teint de pêche et ma forme exemplaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.