Brosse @24

BibliothequeJe suis passée à la bibliothèque dont j’aime bien le rayon musique car une sélection est proposée avec des notices volantes qui présentent chaque CD posé sur la table. Cela permet de faire un choix un peu plus éclairé qu’en se fiant à l’esthétique de la pochette.
Ce jour-là, il y avait plus de vingt CD. Je les ai tous regardés. Seuls trois avaient une femme comme interprète, ce qui fait moins de 15 %. J’ai pris les trois et me suis présentée au guichet pour les emprunter.
— Me permettez-vous de vous poser une question perfide ?
La bibliothécaire devant moi sourit. Je la sais syndiquée et s’exprimant toujours avec assurance et conviction.
— Quel est le pourcentage d’interprètes de sexe féminin dans le fonds de disque disponible de la bibliothèque ?
Elle ne sait pas, bien sûr, m’affirme que ce doit équivaloir les hommes, même s’il est plus difficile de faire carrière pour une femme. Puis elle m’interroge sur le pourquoi de ma question.
— Parce que dans la vingtaine de CD de la sélection des disquaires, il n’y en a que trois, les CD que j’ai empruntés.
Elle est surprise, et aussitôt intéressée à la question. Nous devisons quelques instants puis elle me promet d’en parler ; je sais qu’elle le fera.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>