Résistance @8

Carte biblioJe suis allée dernièrement renouveler ma carte de bibliothèque. En plus d’un abonnement CD, j’ai un abonnement « handicapé » (je ne connais pas le nom exact) qui me donne accès aux DVD en audiodescription et aux services type téléagrandisseur. Un logo est apposé sur ma carte pour l’indiquer aux bibliothécaires, censés m’accorder une assistance particulière, notamment avec les automates d’emprunt que je ne peux utiliser seule.
Pour ce renouvellement, la bibliothécaire qui m’accueille me demande un justificatif de mon handicap, justificatif que j’ai produit lors de la première inscription.
— Je n’ai pas ma carte d’invalidité sur moi et je n’ai pas trop envie de vous l’apporter. Elle porte la mention « À titre définitif » et je n’ai malheureusement pas passé mes vacances à Lourdes. Je comprends que je doive justifier de mon identité, mais de mon handicap ?
Je précise que je sais qu’elle n’est pas responsable de sa demande, qu’il s’agit d’une contrainte administrative. La conversation s’engage. Elle est gênée, coincée entre ses obligations de contrôle et une norme administrative dont je pointe le caractère absurde. J’ajoute que le téléagrandisseur est en panne et que les bibliothécaires, en dépit du fameux logo, ne me proposent jamais spontanément de l’aide. Je lui parle d’autonomie et de stigmatisation… Je sens bien que je lui complique la vie mais elle reste serviable, aimable et pleine de bonnes intentions.
Elle tente de se faire confirmer que la présentation d’un justificatif est vraiment nécessaire. Une autre bibliothécaire l’en assure mais sa bible du parfait bibliothécaire est muette. Elle me propose finalement de renouveler provisoirement mon abonnement et de se renseigner. Elle me tiendra au courant.
Sur son conseil, j’écris à la responsable du pôle « Lire autrement » qui est en vacances. Deux jours plus tard, la bibliothécaire qui m’a reçue m’appelle. Elle est confuse, le justificatif n’était pas nécessaire. Elle s’excuse platement. Je lui donne volontiers l’absolution tant je suis heureuse d’avoir résisté. À force de courber l’échine et de se simplifier la vie à présenter les papiers que l’on nous demande, on encourage l’omnipotence administrative, celle-là même qui nous compliquera en ricochet la vie.
Verdict ? Résistons !

10 commentaires pour Résistance @8

  • La Crevette musclée

    Bravo ! Un contrôleur m’a fait le coup dans un train. Il m’a demandé je sais pas quoi, et je ne me souviens pas trop des circonstances, mais après avoir regardé mon billet et m’avoir vu bien merder avec mes sacs sur les genoux (parce que dans les TGV à deux étages, y a pas de tablettes aux places liliputienes réservées aux fauteuils), cet andouille m’a demandé ma carte d’invalidité 😉 Heureusement que j’étais déjà bien assise…
    Mais là, je n’ai pas osé l’envoyer paître, car lorsqu’on réserve, il est bien précisé qu’il faut présenter la carte d’invalidité sur demande. En prime, le contrôleur semblait dépourvu de la moindre once d’humour.

    Quand tu vois le bordel que c’est de réserver un billet de train, ce contrôle est carrément grotesque !

    Depuis le temps que je prends le train, c’était la première fois qu’on me demandait un truc pareil 😉

    • Cécyle

      Bienvenue en Hétéronomie, la Crevette musclée ! 😉

      Le truc est que mon handicap se voit moins (si je puis dire ! 😉 que le tien. C’est assez rare de simuler en fauteuil (sauf quand on fait la manche, bien sûr) ; en canne, ça l’est plus, semble-t-il. Et un bigleux sans canne qui bouquine ou tricote… Ça surprend toujours.
      Dans les trains, je présente toujours ma carte. Mais là, cela me semblait franchement abusif.

    • Isabelle

      Bienvenue en Hétéronomie la Crevette musclée !

    • Petit Koala

      Salut la Crevette à roulettes ! Content de t’retrouver dans notre beau pays d’Hétéronomie.

    • Petit Mouton

      Coucouuuuuu la Crevette, tu joues au fooooot avec tes rouleeeeeettes comme Caddie ? Tu viens quand tu veuuuuux taper le balloooooon avec la baaaande, c’est suuuuuper !

      • Cécyle

        Petit Mouton, la Crevette a deux roulettes comme Caddie et deux grandes roues comme le vélo d’Isabelle. Alors quand elle tire au but, je te promets qu’elle marque tout de suite. Va falloir que Plaidounet se déploie pour faire goal !

        • Petit Mouton

          D’accooooord, Plaidounet va s’entraîîîîîîîner. D’habitude, il est juuuuuste lààààà pour supporteeeeer.

  • La Crevette musclée

    Cet accueil est vraiment très émouvant, mais sans vouloir vous décevoir, la Crevette et le foot, heu… Elle est plus au point avec les pointés, les pieds bien tanqués.
    Je crois que pour le foot, je me contenterai de supporter l’équipe avec Plaidounet 😉

    • Cécyle

      Tu sais, le foot, c’est l’idée qu’on s’en fait ! 😉

    • Plaidounet

      Coucou la Crevette musclée, je suis très content de rester supporteur. Je pourrai me mettre sur tes épaules ou tes genoux quand tu viendras soutenir la bande.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>