Réclamation @43

Bouton sécurité - table de cuissonLa table de cuisson vitrocéramique installée par les propriétaires précédents de mon appartement est un peu sensible. Il suffit qu’un torchon soit posé sur les commandes pour qu’elle émette des bips de rappel à l’ordre. Elle est donc très chatouilleuse sur le rangement, du moins en ce qui concerne son pré carré.
Il y a aussi une sécurité enfant. Un bouton permet de bloquer l’ensemble des commandes pour éviter que des mains baladeuses arrivent à allumer un des feux. C’est un bouton sur lequel il faut rester appuyer un moment pour qu’il se déverrouille. Fort bien, protégeons-nous des bêtises des enfants !
Reste que sur ce modèle, il arrive, sans que je n’aie bien saisi pourquoi, la sécurité enfant se verrouille pendant l’utilisation. Je m’en suis aperçue en voulant baisser un feu, en vain. C’est assez paradoxal, car en cas d’urgence, je ne peux alors pas éteindre du tout les feux avant d’avoir appuyé un moment sur le bouton de déverrouillage.
Hum, drôle de notion de la sécurité…

22 commentaires pour Réclamation @43

  • Cécyle

    En fait, elle te ressemble, cette plaque… Sensible et chaleureuse, parfois chatouilleuse, aimant l’ordre et la sécurité autant que les mains baladeuses qui allument le feu. Je comprends ton dépit à ce que cela se verrouille en pleine cuisson ! Foutu petit bouton ! 😉

    • Isabelle

      Tu me fais chauffer le coeur et rougir comme une plaque pleine puissance… Ah ! le petit bouton, quel capricieux !

    • Petit Mouton

      Ah ! beeeeeeeen, Petit Bouton, c’est paaaaaaaaas un cousin à moiiiiii !

      • Cécyle

        Tu as raison, Petit Mouton. Tu es beaucoup plus fidèle et rapide à la détente que tous les Petits Boutons du monde, même ceux qui se donnent la main, c’est dire ! 😉

  • Pascale

    Heuh, mis à part les petits boutons, t’es sûre qu’elle est vitrocéramique ta plaque ? Elle ne serait pas plutôt à induction ? Parce que une vitrocéramique, en cas d’urgence, tu pourras toujours l’éteindre, ça ne coupera pas la chaleur pour autant. Le vitrocéramique, c’est ni plus ni moins une plaque électrique améliorée… L’induction, c’est un peu comme le gaz : dès que tu coupes le feu, la source de chaleur disparaît. Je dis ça, je dis rien.
    Bref, si c’est bien une induction, pour t’éviter ces désagréments (j’ai les mêmes à la maison), tu peux mettre une manique traditionnelle sur l’espace des boutons, ça fait barrage. J’ai découvert ça par hasard, après avoir essayé 10 000 trucs, car comme je ne peux pas lever les bras, pour bouger mes casseroles, je suis obligée de prendre appui pile où se trouvent les petits boutons. Sinon, un bout d’alu, puisque l’alu est incompatible avec l’induction.
    Malgré cela, depuis le temps que je l’utilise, il m’arrive encore de bloquer la sécurité : il suffit d’un bout de fourchette qui touche le bouton pour l’activer…
    Et désolée pour ce post à retardement : je l’ai vu par hasard en lisant celui sur le jardinier de Cécyle 😉 Entre les deux, au printemps, il n’y a qu’une différence de boutons…

    • Cécyle

      Je sens que je vais encore devoir tricoter ! 😉

      • Pascale

        Pourquoi tu veux tricoter ?

        • Cécyle

          La manique ! 😉

          • Isabelle

            Pascale, c’est chouette d’avoir des commentaires qui bourgeonnent même des semaines après !
            Concernant la plaque, c’était bien une vitrocéramique, car elle gardait de la chaleur résiduelle. Depuis février, je l’ai changée, car elle était cassée et le plan de travail était à changer. J’ai une nouvelle vitrocéramique et l’ancienne a été donnée à quelqu’un que cela pouvait dépanner. Mais, merci pour tes explications et astuces.
            Cécyle, je ne suis pas contre une manique quand même ! 😉

          • Cécyle

            Je t’en ferai ! 😉 J’ai d’autres commandes avant mais je te note sur ma liste « bunt » ! (c’est de l’allemand)

          • Isabelle

            Chouette !

          • Pascale

            C’est ce que je pensais, mais que mets-tu comme isolant à l’intérieur ? Parce que la laine seule ne fera pas barrage aux ondes…

          • Pascale

            Isabelle, donc, si je comprends bien, tu as une vitrocéramique avec des boutons qui fonctionnent à l’induction ?

          • Pascale

            Ouais, mais heuh… j’ai rien dit. J’étais pas réveillée en lisant, du coup, j’ai répondu complètement à côté 😉

          • Isabelle

            Bon réveil Pascale ! Et ne m’embrouille pas comme ça, moi, j’ai besoin de dormir 😉

          • Cécyle

            Pascale !! Les « pattes à casserole » se font en coton, pas en laine ! Avec deux épaisseurs au crochet n° 5, ça isole mieux que n’importe que d’autre.

          • Isabelle

            Je suis devenue adepte de la patte à casserole de Cécyle. Je confirme, ça isole bien !

          • Pascale

            Promis Isabelle, j’essaierai de ne plus t’embrouiller 😉

          • Petit Mouton

            Ah ! çaaaaa, faut pas embrouilleeeeer Isabelle. Je te surveiiiiille Pascaaaaaale !

  • Pascale

    Ouais, mais je parlais pas d’isoler de la chaleur, plutôt des ondes qui, elles, sont froides 😉 Dans ce cas, coton ou laine, c’est niet. Pour les ondes, il faudrait ajouter un isolant.
    Bon, alors puisque nous sommes dans l’isolation de la chaleur, quand tu auras le temps, tu pourras m’en faire une sur mesure pour mettre sur mes genoux où je pose mes casseroles chaudes pour touiller ou aller égoutter à l’évier…

    • Isabelle

      Je comprends mieux. On s’est bien embrouillées. J’vais bientôt me coucher 😉

    • Cécyle

      Tes genoux !? 😉 Hi hi ! Dirait Gégé la Trique !
      Donne-moi les dimensions par mail que je ne les perde pas avant que ta commande soit en tête de la liste d’attente !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>