Bigleuse @37

CorsairJ’ai récemment fait un voyage en avion. Surprise à l’embarquement à Orly : l’équipage est espagnol et ne parle pas français. Une hôtesse pourtant vient à moi afin de me faire une démonstration personnalisée des consignes de sécurité : je suis en effet montée dans l’avion « accompagnée » par le service d’aide d’Aéroport de Paris, catégorie « Blind » (c’est indiqué sur ma carte d’embarquement).
Les explications commencent. Les mots manquent à l’hôtesse. Un peu d’espagnol, un peu d’anglais (deux langues que je ne comprends guère) et comment dit-on… elle mime le fait d’enfiler un gilet de sauvetage par la tête.
— Gilet ?
— Gilet !!
Les consignes continuent, on passe au masque à oxygène. Nouveau mot manquant. Elle mime de nouveau.
Surprenant, non, que l’on mime à un « blind » ? Cela ne la trouble pas. Sait-elle que ma maman m’a emmenée voir le mime Marceau et que j’ai donc une certaine pratique… Ah ! le « blind »… que de ressources !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.