Apéro @7

Pique-niqueÀ l’invitation du pôle Bibliothèque du Centre LGBT Paris-IDF, j’ai animé, avec l’aide précieuse d’Isabelle, quatre soirées littéraires (le détail est ici). La dernière de ces soirées était un pique-nique cartes postales : il s’agissait d’aider Petit Mouton à écrire ses cartes de vacances pour tous ses amis ; il le méritait bien.
Et il a été content de sa soirée, je crois, ce d’autant qu’il est très attaché, comme Isabelle et moi, à ce que l’alcool ne gâche pas la fête. Et de l’alcool, justement, on n’en a point vu. Nous étions une vingtaine… et je dois dire qu’en plus de la très agréable soirée que j’ai passée, j’étais ravie de ce détail, qui n’en est pas un, et qui prouve que l’on peut passer une soirée très agréable entre gens de bonne compagnie sans avoir besoin de quelques degrés pour mettre le feu.
C’est vrai que, côté feu, Petit Mouton incarne tellement l’incandescence de l’amour ! C’est donc ça la fumée sur la photo ? Le cœur de tous les participants qui se consument ? Exactement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.