Objectivement @16

J’ai vendu un ancien ordinateur via Internet et je rencontre l’acheteur pour le paiement et la remise.
Le montant total est de cinquante-et-un euros. L’homme me tend un billet de cinquante euros et me dit que pour l’euro qui reste, il n’a pas la monnaie.
En réalité, ce n’est pas tout à fait ça… C’est même l’inverse ! En effet, il sort un porte-monnaie rempli et me verse dans la main un euro… en pièces de deux centimes. Il m’assure qu’il y a le compte, ce que je crois volontiers. Il ajoute que ce peut être pour mon enfant. Je n’ai rien précisé de ma vie privée et suis repartie avec un gros billet et plein de petites pièces.
Ouf ! au moins, il ne m’a pas parlé de Bernadette Chirac, là, ça m’aurait agacée !

1 réflexion sur « Objectivement @16 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.