Décroissance @24

Chacun sait que l’on recycle en Hétéronomie… J’étais chez Sarah mardi dernier. Elle me demande que faire de son toner vide. Pour son précédent toner, elle a voulu utiliser le service de reprise gratuite du fabricant de son imprimante. La boutique où elle devait déposer le paquet était systématiquement fermée quand elle passait devant. Elle a fini par mettre le toner dans une poubelle jaune.
Elle m’indique donc qu’elle veut bien recycler mais que si c’est comme la fois dernière… Je comprends et embarque le toner vide dans un cabas. J’ai plus de temps qu’elle surtout aux heures d’ouverture des boutiques et celle où je peux déposer le toner n’est pas très loin, idéale pour une petite balade.
Arrivée chez moi, je suis saisie d’un éclair de lucidité ! Ce toner, c’est moi qui l’avais acheté en ligne pour Sarah et c’est un recyclé, pas un toner d’origine. Le fabricant de l’imprimante ne le reprendra pas… et je vais devoir le mettre dans la poubelle jaune. Gageons que le transport en métro de ce toner n’aura pas trop augmenté son bilan carbone au recyclage, si tant est qu’il ne se retrouve pas sur une décharge au Gahna !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>