Bigleuse @29

Samedi après-midi, je suis allée faire une longue balade à pied. Le soleil n’était pas au zénith mais j’ai très vite chaussé mes solaires tant avec l’âge (vous savez, le jubilé !) la photophobie s’accroît. Tout au long de ma promenade, je trouvais que mes lunettes s’ajustaient mal, comme si les branches avaient besoin d’un petit coup de vis ou de chaud.
En arrivant chez moi, je me suis rendu compte qu’en fait la monture était cassée net, près du nez, autour du verre. Alors, forcément que l’ensemble était moins stable ! Je suis ressortie aussitôt commander les mêmes chez mon opticien. Je suis attachée aux verres montés dessus et les montures descendent assez bas pour que le point de blocage de mon nystagmus soit protégé de la lumière.
Le modèle, bien sûr, ne se faisait plus… Mon opticien, qui me connaît bien, m’a proposé aussitôt des montures adaptées à mon nystagmus et même plus enveloppantes que les précédentes. Quant aux verres, c’étaient exactement les mêmes.
— Et d’un point de vue esthétique ? Elles me vont ?
Il n’osait pas trop répondre. Je lui ai expliqué que je ne pouvais pas en juger et que j’avais besoin de lui, vu l’urgence : ni Isabelle ni Sarah n’étaient dans les parages. J’ai bien senti qu’il était embêté, peu habitué à trancher dans un choix si personnel.
— Elles sont plus rondes. Je trouve qu’elles vous vont mieux que les précédentes.
J’ai un peu insisté, arguant que mes copines allaient débouler s’il se trompait. Il a maintenu sa position. Et j’ai acheté mes lunettes…
Verdict ? Sarah et Isabelle ont approuvé a posteriori, et la photo cartonne sur Facebook ! Peut-être que je vais aller le voir pour le rassurer ?

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>