Bigleuse @27

Métro, boulot, dodoMardi soir, en rentrant du judo, j’ai croisé un SDF albinos dans le métro. Il remontait le wagon et m’a vue. Il a arrêté son blabla, retiré sa casquette et m’a dit :
— Tu l’es ?
— Oui, je suis albinos.
Il souriait. On s’est mis à discuter. Il sentait un peu l’alcool et le mal lavé, raisonnablement. Il m’a demandé si ce n’était pas « trop difficile » pour moi car les gens « nous regardent tout le temps » ; je lui ai répondu que c’est la vie qui est difficile, pas l’albinisme. Il semblait d’accord.
Une jeune femme assise à côté de moi souriait en nous regardant. Il l’a remarquée. Alors, on a fait les fanfarons tous les deux sur le thème « nous sommes un spectacle rare ». Elle a ri et nous a expliqué qu’elle avait vu pas mal d’albinos au Cameroun où elle avait travaillé mais jamais deux Européens en même temps.
Le gars a appelé un ami qui l’accompagnait. On a parlé acuité visuelle. Il était embêté que je voie si peu (il était à 1/10 ; je suis à 1/20 et 1/50). Il s’est alors mis à m’appeler « frangine » en prenant un ton protecteur et m’a demandé « avec tout le respect que je te dois » si son ami pouvait faire une photo avec son portable. J’ai bien sûr accepté. Il m’a prise par l’épaule. Il a fallu un peu de temps pour la photo. Je n’étais pas tant à l’aise dans ce contact physique mais on était tous si heureux de s’être comme trouvés dans ce métro, la dame dont le sourire toujours me rassurait, l’ami qui prenait la photo, lui et moi. Après, il m’a collé quatre bises, chaleureuses, fraternelles, fondamentalement fraternelles.
Et nous sommes tous descendus à Invalides (eh oui !) nous séparant très vite sur le quai. Il m’a lancé « Fais attention à toi, frangine ! » Et je lui ai répondu de prendre soin de lui.
Que du bonheur !
J’en suis encore émue.

12 commentaires pour Bigleuse @27

  • Tu es belle, Cécile…

    • Cécyle

      Merci ! 😉
      C’est lui qui était beau, je crois… Et cette femme dont la présence me rassurait. Nous trois, sans doute.

  • Boisselier Christine

    Très belle rencontre qui fait plaisir à lire de bon matin. Un peu de bonheur simple ça fait du bien 😉 Merci.

    • Cécyle

      Oui, c’était si simple… Et pourtant, il ne sentait pas très bon ! 😉
      Plus j’y pense, plus je crois que si cette femme n’avait pas été là pour me rassurer par son comportement, me dire ce que je ne voyais pas (qu’il n’y avait pas matière à avoir peur), les choses n’aura pas été si simple. Ah ! que c’est bon quand on n’a pas peur !

      • Isabelle

        Je suis fière de toi Petit Scarabée. 😉

  • Marie-Christine Bouillet

    Comme c’est beau ! Il vrai que c’est difficile de supporter le regard des autres.

    • Cécyle

      Merci Marie-Christine ! 😉 Et bienvenue en Hétéronomie !

      Le regard des autres… Je n’y ai pas accès ; j’en sais juste ce que l’on me raconte. J’ai tendance à considérer que c’est un plus ! 😉

    • Isabelle

      Bienvenue sur La vie en Hétéronomie !

  • Maya

    Jolie petite histoire. C’est toujours un plaisir de lire vos articles 🙂

    • Cécyle

      Merci Maya ! 😉
      Et bienvenue en Hétéronomie.

    • Isabelle

      Bienvenue sur nos articles de La vie en Hétéronomie !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>