Mariage @20

Avant même que les kits mains libres ne donnent une contenance aux bavards solitaires, j’en étais, de ces bavards, et j’en suis, chez moi et à l’extérieur. Je travaille seule et vis seule. Alors, je me parle… et parfois même, je m’entends.
Ce matin, je faisais quelques ablutions dans ma salle de bains. Je remarque l’état de mon lavabo et dit (à haute voix, donc) : « Il faudrait que je fasse du mariage ! » Ô lapsus, suspend ton viol (de mon inconscient, bien sûr). « Mariage », « ménage », c’est effectivement la même chose. Et le sujet est dans l’air du temps.
Je me contenterai de ce lien de cause à effet. L’éponge m’attend !

15 commentaires pour Mariage @20

  • toimoinous

    Mariage et ménage oui.
    Mais viol et vol ??????

    • Cécyle

      Un mauvais jeu de mots, peut-être… J’ai considéré qu’un lapsus est une forme de viol de l’inconscient, puisqu’il l’exprime sans son consentement. C’est sans doute maladroit…

      • Isabelle

        Ah ! la psychanalyse…

  • Louise

    Mariage ne rime systématiquement avec ménage 🙂
    Le mariage peut-être quelque chose de très agréable et très épanouissant, tout dépend bien entendu du compagnon que nous avons choisi (et de son aptitude pour les taches ménagères ! ;-)).
    Cette image stéréotypée de la femme mariée au foyer qui s’occupe de tenir « son intérieur » et d’élever ses gosses avec bien entendu des bigoudis sur la tête, un peignoir à fleurs (c’est La tenue officielle des femmes au foyer) et qui glapit de plaisir quand son époux lui offre un nouvel aspirateur turbo 1000 qui se « conduit » les yeux fermés (et même en état d’ivresse, the matos !!! Monsieur est trop classieux !)

    • Isabelle

      Pourtant, on dit bien « se mettre en ménage » 😉

  • Louise

    Oui, on se met effectivement en ménage 🙂 donc, on emménage.
    Comme si on avait besoin de quelqu’un pour s’y mettre !!! (on pourrait donc penser que la femme célibataire a un baobab dans le creux de la main mais le précieux témoignage de Cécyle nous prouve le contraire… Au nom de toutes les femmes célibataires MERCI Cécyle, vous avez servi une cause féministe et êtes donc d’utilité publique…) Reconnaissance éternelle. On vous aime et on vous le dit. Vive la femme, vive le célibat, à bas les aspirateurs !

    • salanobe

      Une des causes féministes serait donc de prouver que la femme célibataire est aussi bonne ménagère que la femme mariée ??? 😉

    • Isabelle

      Cécyle illumine la cause féministe quand d’autres l’ont carlament brunie 😉

      • Cécyle

        T’es trop drôle ! 😉
        Une des causes féministes serait de se faire offrir une ménagère quand on se met en ménage !

  • Louise

    Cécyle prouve simplement qu’une femme célibataire peut être complètement autonome et épanouie.
    J’aimerais attirer votre attention sur le regard que la société porte sur les célibataires.
    Ce regard est faussé et très difficile à « supporter ».
    Etrange qu’une société de plus en plus virtuelle, ne m’étant pas du tout en avant l’altruisme mais l’individualisme, ne se positionnant pas dans l’ouverture et l’acceptation mais plutot la fermeture reproche à une certaine catégorie de la population de ne pas trouver sa moitié.
    Je trouve que vivre en tant que célibataire n’est pas facile d’une part parce qu’on aimerait beaucoup trouver son âme soeur et d’autre part parce que la société semble nous considérer comme des laisser pour compte.
    Pourtant, l’adage ne dit-il pas qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné ?

    • Isabelle

      C’est vrai que le regard est lourd sur ces suspects de célibataires (« Qu’est-ce qu’elle a qui cloche ? Y a forcément un truc sinon elle serait déjà casée », « Il ne doit pas être bien net pour ne pas en trouver l’âme sœur… », « Franchement, elle se prend pour qui à être aussi exigeante ? », « Coureur, il ne sait que tirer son coup, puis se barrer et faire mal aux femmes honnêtes… »
      Et d’ailleurs, combien de couples semblent survivent plus qu’autre chose, entre engueulades, tromperies, esquives du « On reste ensemble pour les enfants » et autres démolissages des relations humaines ?
      Ce qui n’aide pas à y croire quand on est célibataire…

    • Cécyle

      Je rentre d’un WE monastique… Et je découvre vos échanges.
      C’est un peu difficile de faire une réponse globale. À part peut-être dire que quand je parle « mariage » ou « célibat », c’est bien à leur portée sociale, économique, politique, culturelle, historique que je m’intéresse. Je ne me permettrais pas de me prononcer sur le bonheur de chacun.
      Et je suis ravie de tous ces échanges ! Merci ! 😉

  • Clau

    Moi qui suis beaucoup mais alors beaucoup plus terre à terre, c’est juste qu’on est gavé par l’info !

    • Cécyle

      Rien ne nous empêche de couper le poste et d’écouter la douce musique de nos cœurs ! 😉

  • clau

    Non…. rien !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>