Clavier @8

Bonjouir !L’utilisation d’abréviations est parfois déroutante, notamment dans le milieu professionnel. La première fois que j’ai lu « Cdt », c’était dans un contexte personnel, dans message de quelqu’un que je ne connaissais. Nous échangions à propos d’un téléphone sur un site de don d’objets. Quand j’ai lu « Cdt », j’ai tout simplement cru qu’il était commandant, dans la police ou l’armée. Lorsque je l’ai vu, j’ai compris qu’il y avait eu méprise, mais c’est bien longtemps après que j’ai enfin compris, au travail, qu’il s’agit de la salutation polie « cordialement ». Bref, non seulement les abréviations sont parfois énigmatiques, mais elles peuvent être particulièrement trompeuses. Au moins, ça m’amuse quand je lis celle-ci dans des courriels de collègues que je ne vois pas du tout, mais vraiment pas, policier ou militaire…

2 commentaires pour Clavier @8

  • Cécyle

    Et moi qui croyais que l’abréviation de « commandant » était « Che » ! 😉

    • Isabelle

      Tout fout le camp, ma bonne dame !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>