Princesse @6

Dans la boutique d’un musée, je découvre de la vaisselle et des ustensiles destinés aux enfants. Il n’y a aucun rapport avec les objets présentés au musée, l’histoire, l’art ou même la région où est situé ce musée. Ce sont juste des produits sélectionnés pour vendre à la clientèle « familiale ». Peut-être l’aspect éducatif d’une visite au musée a-t-il été mal compris ? Si on considère que la culture permet de construire son jugement, se situer dans l’histoire, aiguiser son sens de l’observation, se confronter à des cultures différentes, se forger un goût esthétique, donc participer à la construction des individus, pour certains, c’est l’occasion de renforcer les normes. Cette fois, c’est sur un terrain jouant de l’autoappropriation de règles de savoir-vivre sur fond de conte de fées et autres « mondes de petites filles et de petits garçons sages ».
Ainsi, les assiettes présentent un personnage avec des phrases comme « Je coupe ma viande sans gêner mes voisins » ou « Mes mains sont posées sur la table » alors que les bols arborent « Je ne fais aucun bruit quand je bois ». Des plateaux ornés de cœurs, de fleurs ou de petits oiseaux montrent une femme délicate (blonde, bien habillée, avec des robes énormes et de bras très fins) avec des phylactères tels que « Comme il est délicat d’aider en cuisine » ou « J’aide à desservir ».
Je découvre sur Internet qu’il existe aussi des mugs avec la mention « Même si je suis la plus belle, je ne le fais pas remarquer » et un tablier (pour fille). Il y a toute une série pour princesses et princes parfaits, présentant, je cite un site commercial, des « citations dignes des vraies Princesses ».
À la perfection physique correspond une norme de comportement qui ne vise pas à éduquer, mais inculquer. J’espère que les enfants choisiront en souvenir plus les cartes postales des chefs-d’œuvre de toute l’histoire de l’art plutôt que ces objets chers, bien loin, graphiquement comme culturellement, de la vocation de cet établissement culturel, enfin tel que je le comprends.

1 commentaire pour Princesse @6

  • Cécyle

    Comment un enfant pourrait-il choisir ces cartes postales alors que tout est fait pour qu’il consomme du plastique rose ?
    Tout cela m’afflige ! Tu devrais envoyer l’info à Najet Belkacem qu’elle rappelle à l’ordre Aurélie Fillippetti ; les droits des femmes ne sont-ils pas une action transversales, mesdames les ministres ?

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>