Bigleuse @24

À propos d’albinisme, j’ai été effarée, dimanche dernier, de constater lors d’une réunion parisienne de Genespoir combien le corps médical ignore tout de cette maladie. Car comme à chacune de nos réunions, une jeune maman, à chaque fois une nouvelle, est venue nous faire le récit des inepties que des médecins lui ont servies : dix-huit mois pour un diagnostic ; un ophtalmo qui prédit son enfant aveugle ; une dermato qui interdit de descendre au sud de la Loire et proscrit toute sortie par beau temps…
Alors, je vous en conjure ! Quand vous allez chez le médecin, n’importe lequel, trouvez l’occasion de lui dire que les albinos sont certes amblyopes mais jamais aveugles, et qu’il est possible de vivre normalement même au soleil du midi ! Je sais, ce n’est pas très facile à caser dans une conversation ! Allez ! Faites-moi plaisir… Car si vous aviez entendu cette maman, et si vous aviez vu son sourire à l’annonce que son enfant pourrait même faire du tricot, je vous promets que vous auriez été, avec moi, en colère d’abord, et très émus ensuite.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>