Métro @9

Métro, boulot, dodoAvec l’attirail attelle et béquilles, prendre les transports en commun est une vraie gageure. J’ai été contrainte de me déplacer pour le travail, les rendez-vous médicaux, etc. C’est épuisant.
Beaucoup de personnes m’ont conseillé de prendre le bus plutôt que le métro et ses nombreux escaliers. C’est vrai que les nombreuses marches rendent les parcours compliqués. Toutefois, le bus n’est pas si simple.
Dans le métro comme dans le bus, la plupart des personnes réagissent gentiment en me faisant de la place, voire en me cédant une place, etc. Une seule fois, je me suis retrouvée dans un autobus bondé que j’ai dû traverser pour trouver une place, un vrai périple.
Le gros souci reste cependant de pouvoir caser ma jambe raide en étant assise dans le bus, car de nombreuses places ne le permettent pas facilement. Il faut se mettre de travers, quitte à avoir un peu mal au dos, ou laisser le pied dépasser en redoublant de vigilance pour éviter une bousculade.
Cette – longue – expérience ne peut que me réjouir de pouvoir retrouver l’usage « normal » de mon genou prochainement, tant il est compliqué de se déplacer avec un handicap léger. De quoi apprécier d’autant plus les capacités de mobilité.

14 réflexions sur « Métro @9 »

      1. Evy

        Ouch ! Encore une fois bon rétablissement ! J’ai eu ma petite expérience avec une rupture de ligaments mais au poignet, c’est long aussi mais moins c….. que le genou. Quant au judo je ne dirai rien, je ne veux vexer personne 😉 LOL Bonne soirée.

        Répondre
  1. Evy

    Bon disons que le judo pour moi c’est dangereux. Les contacts, tous ça … ça m’inquiète et quand quelqu’un se blesse, j’ai cette petite voix qui dit « Ah ben tu vois ! Tu vois ! je l’savais » 😉 Sérieusement je n’ai rien contre le judo, surtout continuez les filles.

    Répondre
    1. Cécyle

      Oui, je comprends ça… Mais tout est dangereux, au sens où l’on ne peut pas se prévenir de tout même en vivant dans une combinaison anti-nucléaire dans un abri-sous-roche.
      Alors, rassurez-vous, je continue ! 😉
      Pour Isabelle… Je crains qu’elle n’ait eu sa dose !

      Répondre
      1. Isabelle Auteur de l’article

        Ah lalalalalalala !!! On me fait des émotions en écrivant des nouvelles pareilles !… Ça me glace… les sangs ! Ouf, ça va !

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.