Clé @3

En rentrant tard vendredi soir, je remarque quelque chose d’inhabituel sous le verrou de ma porte d’entrée. Je tends l’œil (oui, un albinos tend son œil afin de faire la mise au point en bloquant son nystagmus — je vous montrerai à l’occasion) et remarque un autocollant avec les coordonnées d’un serrurier.
Incroyable !
Oui, je trouve cela incroyable ! D’abord parce qu’il fallait y penser (c’est sans doute très efficace), bien fait (depuis combien de temps était-ce là, je l’ignore) et tout de même assez gonflé ! Je crois me souvenir de mes vieux cours de droit que ma porte fait partie de la « propriété » de mon logement. Apposer une publicité sur une « propriété privée » sans le consentement du propriétaire, ne doit donc pas être très légal.
J’ai pensé un instant appeler ce serrurier, histoire de l’asticoter un peu. Je préfère l’écrit à l’oral. L’histoire s’arrête donc là.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>