Credo @6

J’ai lu avec grande attention le texte du Conseil « Famille et Société » de la Conférence des évêques de France intitulé « Élargir le mariage aux personnes de même sexe, ouvrons le débat ! » Ce texte vise à sortir le débat autour du « mariage pour tous » d’un propos moral ou théologique et à le placer dans une dimension plus idéologique. La question est : dans quelle société vivons-nous ? Ou plus exactement : dans quelle société les évêques de France souhaitent que nous vivions ?
Je ne ferai pas le détail de ce texte en tout point intéressant… « Intéressant » ne signifie pas que j’en partage les analyses, mais au moins, analyses il y a et les choses sont très claires. Je ne prendrai qu’un passage, à mon goût le plus édifiant, celui où il est question des « différences » « ethnologiques » (le mot est utilisé) qui fondent l’ordre social, et de l’égalitarisme qui serait l’ennemi de cet ordre. Je cite :
« Les discussions sur le multiculturalisme, le racisme, le féminisme et l’homophobie sont sous-tendues par cette demande de reconnaissance qui s’exprime aujourd’hui sur le mode égalitariste. La non-reconnaissance est expérimentée comme oppression ou discrimination. Certains poussent très loin ce discours égalitariste. Ils estiment que toute différence ouvre sur un rapport de pouvoir et en conséquence sur un risque de domination de l’un sur l’autre : domination de l’homme sur la femme, domination du blanc sur le noir, domination de l’hétérosexuel sur l’homosexuel, etc. Selon eux, la seule solution pour combattre l’oppression ou la discrimination serait alors de gommer les différences ou, en tout cas, de leur dénier toute pertinence dans l’organisation de la vie sociale. »
Ouille !
Oui, ouille !
Car j’entends bien de quelles différences il peut être question entre homo et hétéro, entre femmes et hommes, mais entre Noirs et Blancs : là, franchement, je ne vois pas. Racisme ? Quoi d’autre ?

21 commentaires pour Credo @6

  • Quentin

    En effet j’avais même pas remarqué en relisant ça me saute aux yeux.
    Quentin

    • Cécyle

      J’ai en effet été très surprise que personne ne le relève. Cela me semble tellement gros ! Et que l’Église soit sexiste et homophobe, on a l’habitude. Mais raciste ? C’est vraiment très surprenant.

  • Quentin

    Cécyle est il possible d’avoir accès en un seul click à l’ensemble de tes Crédo ou Mariage par exemple ?

    • Cécyle

      Quentin, pas sur cette version de WP. Tu peux utiliser le moteur de recherche. Sur la requête « Credo », il n’y a pas trop de « déchets ». Sur « Mariage », tu en auras plus !
      Courage, nous n’avons publié que 639 billets à ce jour ! 😉 Et bonne lecture !

  • Quentin

    Dommage ça aurait été utile.

    • Cécyle

      Que ne ferions-nous pas pour toi ? 😉
      Nous avons donc repris avec Isabelle les 641 articles du Blog pour les faire coïncider avec Une « catégorie » (langage WordPress). Tu as désormais dans la colonne de droite les titres de tous nos articles, et quand tu cliques, la série s’affiche.

  • Quentin

    Petite question de chieur, il n’aurait pas été mieux de créer N catégories ?
    Merci quand même 🙂

  • Quentin

    Erreur de ma part c’est visiblement ce que vous avez fait 🙂

    • Cécyle

      Ouf ! 🙂 Car j’ignore tout à fait ce que signifie « N catégories » ! 😉

  • Locks971

    On m’a appris que quand on ne comprenait pas quelque chose il fallait le dire, alors je le dis. Pourquoi opposer égalité et différence ? Le contraire d’égalité n’est-il pas inégalité ? Et celui de différence n’est-il pas similitude. En quoi la fin des inégalités gomme-t-elle les différences ? On joue sur les mots, mais ça ne me fait pas rire.

    • Cécyle

      Bienvenue en Hétéronomie ! 😉

      Je crois que le contraire de « égalité » (en matière de droits) est « discrimination ».
      Et si je comprends bien votre question, c’est peut-être aux évêques de France qu’il conviendrait de la poser.

    • Isabelle

      Bienvenue sur la Vie en Hétéronomie ! 😉

      Mathématiquement, l’opposé de différence est identité (et non similitude, éventuellement équivalence).
      Par ce texte, partant d’une non identité, les évêques justifient une différence de traitement (qu’ils ne présentent pas comme une question de droits…) Donc, de ce point de vue, traiter identiquement, c’est traiter les gens comme s’ils étaient les mêmes, donc nier les différences.
      Cette position s’appuie sur une vision de la société justifiant les différences de traitement, par les différences « de nature », en niant que ce sont des structures de domination, ce qui permet de les faire perdurer.
      Bon, pour développer, je vais écrire un billet !
      Ce n’est pas une simple question de jeu de mots, mais plus profondément d’enjeu politique.

      • Cécyle

        Chouette ! Je suis impatiente de ce développement !!

  • Locks971

    Tout d’abord, merci de l’accueil :-P.
    Et merci d’avoir éclairer ma lanterne, côté sémantique.
    Cécyle, pour ce qui est de poser la question aux évêques de France… Voyons un peu : Femme, noire, lesbienne. Lol. Je crois que les portes de l’église resteront fermées pour moi, dieu merci !
    Isabelle, tout ça pour dire que le choix des mots ici, « différence », « inégalité » n’est pas anodin. Tu introduis ici le mot « identité ». Waouh ! Sujet sensible en ce qui me concerne, et qui me renvoie, moi, au terme « multiculturalisme » du texte des évêques, qui est celui qui me choque le plus.
    Je m’arrête là. C’est un plaisir de vous lire. Je sais que ce n’est pas un forum (hi!hi!hi!), mais ça fait quelques mois que je visite vos sites, et ça me stimule.
    Merci encore et à bientôt.

    • Cécyle

      Femme, lesbienne, noire… C’est donc vous la Papouille ! 😉 Chouette alors ! Je savais bien que j’ai bien fait de soutenir votre place dans l’Église : ici.

      Je laisse Isabelle poursuivre son raisonnement. N’hésitez pas à faire vos commentaire ; sans être un forum, ce blog aime les échanges.

      • Locks971

        J’ai suivi votre campagne de soutien, et je vous en remercie. L’élection s’est jouée à peu de chose. Sur la dernière question, « Croyez-vous en Dieu ? », j’ai répondu que nous n’avions pas été présentés mais que je serais ravie de le rencontrer pour discuter de la question. C’était une bonne réponse non ? Apparemment pas celle qu’ils attendaient.
        Mais ce n’est pas plus mal. Ce job n’était pas fait pour moi, j’aime trop les papouilles (les vraies).

        • Cécyle

          Dieu ? Savent-ils vraiment de quoi il s’agit ? 😉
          Quant aux papouilles, je vous comprends. Mais il n’est pas dit non plus que cela soit si incompatible avec un mandat pontifical. Les murs du Vatican sont si hauts ! Comment savoir ce qu’il s’y passe ?

          • Locks971

            Cécyle,

            Ne seriez-vous pas en train d’essayer de me convaincre de me présenter de nouveau pour la prochaine mandature ?
            Non, non, non ! Je n’irais pas. Pas même pour satisfaire votre curiosité quant à ce qui se passe derrière ces murs.:-P

            Sérieusement, l’idée même de la Papouille m’a interpelée sur le moment. Je me suis dit « Mais qu’est-ce qu’une femme, noire et lesbienne irait faire dans ce b….. ? »
            J’ai compris la symbolique, mais pensez-vous qu’une fois la Papouille élue, on en aurait fini avec tout ça ?
            Voyons voir, par le passé et de par le monde, il y a eu les femmes (ah, non c’est vrai, pour nous, c’est en cours !), les nains, les gauchers, les jumeaux, les petits, les gros, les laids, etc. Soupir… Non décidément, je n’arrive pas à me faire à l’idée. C’est comme de penser qu’un jour un Noir puisse être président des États-Unis. On se dit que quand ça arrivera, ça voudra dire que les choses ont beaucoup changé…

            |-O Bon assez pour aujourd’hui. Il est 22h38, et ce n’est pas comme si la réponse allait m’être révélée ce soir.

          • Cécyle

            Tant pis donc pour ma curiosité ! 😉

            Pour vous répondre, je vais prendre l’exemple d’Obama : pour savoir si cela a changé les chose, il faut se demander ce que l’on espérait que son élection change, a changé.
            * Voulait-on que l’ordre économique et social, fondé sur des systèmes d’oppression (des Noirs, des femmes, des homosexuels, etc.) soit mis à mal ? Alors, rien n’a changé. Et Obama n’a rien promis de tel. La société américaine (comme nos sociétés européennes) est raciste, sexiste, etc., par essence, car le capitalisme a besoin de ces systèmes d’oppression pour prospérer. C’est dans sa nature, opprimer.
            * Voulait-on que le système d’oppression s’inverse et que cette fois, ce soit les Noirs qui oppriment les Blancs ? Je n’ai jamais entendu Obama le souhaiter, comme si, en effet, l’ordre actuel des choses n’était définitivement pas l’enjeu.
            * Voulait-on que les Noirs soient plus gentiment opprimé, avec quelques formes, quelques réductions d’inégalité, quelques symboles forts que certains pouvaient réussir (en langage protestataire on dirait « cautionner le système ») ? Eh bien, Obama a réussi ! Il est président du plus grand pays du monde. Un Noir peut être président du plus grand pays blanc du monde ! Victoire ?

            En attendant de casser le système, la victoire n’est pas si minime que cela, même si je suis un peu caustique dans ma manière de le présenter. À mon sens, il faut savoir garder ses objectifs, son « idéal révolutionnaire » (pour celles et ceux à qui cela parle) ; mais en attendant de l’avoir (ou pas), savourer les petites victoires contre les privilèges qui assoient les systèmes d’oppression doit rester un plaisir. Une sorte de « combat politique à deux enjeux »… Et la Papouille ? Déjà qu’elle puisse exister dans l’écriture, donc dans nos imaginaires, est une sacrée victoire !

  • Locks971

    Si écrire, imaginer, parler est un acte de résistance et de lutte pour un autre idéal humain, je dis mille fois oui. Moi j’appelle ça se tenir debout dans un monde (artificiel), qui passe son temps à vouloir nous faire plier. Et je dis que s’il existe 7 milliards d’êtres humains sur Terre, alors ce sont potentiellement 7 milliards de façons différentes d’être humain. Quelle richesse !

    • Cécyle

      Je ne peux que souscrire à votre propos ! 😉

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>