Gamine @9

Isabelle m’envoie souvent des articles sur des sujets qui nous intéressent, ou qui nous amusent, nous surprennent, ouvrent le débat… Ces derniers jours, elle m’a ainsi envoyé plusieurs articles sur les Femen, qui débarquent à Paris, à la Goutte d’or, qui plus est.
Et cette vidéo.

Ma première réaction est de me dire qu’avec mon bidon de 50 ans et mes nichons qui tombent (si si, j’avoue), j’ai peu de chances d’être acceptée dans le groupe. Mais ce n’est pas l’essentiel (quoi que, mes nichons, mon bidon… passons).
Ce qui me surprend, c’est le silence des organisations féministes dont je reçois les informations. Se sentent-elles dépassées par la méthode ? Ont-elles comme moi… ? Non, ce n’est pas la question. J’ai dit. Alors… Alors ?
Et moi, j’en pense quoi ?
Je suis dubitative. Je suis amusée aussi parce qu’elles utilisent les méthodes de certains groupes « trans-queer » (pour faire simple) qui sont très fâchés contre les féministes abolitionnistes, ce qu’elles semblent être. J’attends donc de voir ce que cela va donner… et je multiplie les abdos ; les nichons, c’est mort. Mais le bidon…
Et vous, vous en pensez quoi ? Pas de mes bidon-nichons, bien sûr, mais des Femen ? C’est une vraie question ! Je compte donc sur vos réponses.

19 commentaires pour Gamine @9

  • salanobe

    Des Femen ou du fait qu’elles militent seins nus ?
    Les Femen, comme une d’entre elles le dit dans le reportage, ont des revendications proches des autres groupes féministes. A mon avis, on ne peut donc que adhérer lorsque l’on est une femme.
    Pour ce qui est du fait qu’elles manifestent seins nus, je n’arrive pas à me mettre d’accord avec moi-même.
    Dans les photos ou vidéos que j’ai pu visionner, je n’ai vu que des femmes minces et plutôt jolies.
    Je trouve que cela confirme l’idée que pour obtenir l’attention des hommes (mâles), une femme doit être jolie et se déshabiller.
    D’un autre côté, les mêmes manifestations avec des femmes habillées n’auraient pas été autant médiatisées. Si cela permet de plus faire entendre leur discours, pourquoi pas ?
    J’ai lu dans wikipédia que « les seins nus symbolisent la condition des femmes ukrainiennes, pauvres, vulnérables et seulement propriétaires de leurs corps » et je du coup je comprend la démarche mais je ne suis pas certaine qu’elle soit bien interprétée.

    • Isabelle

      C’est certainement une occasion d’être vues, mais entendues…

  • Catherine

    Tout à fait d’accord. Je suis moi aussi dubitative … Elles sont courageuses dans leurs actions et leurs revendications, et pour cela on ne peut être que 100 % avec elles. Mais le côté « jeune et belle » a tendance je pense à plus satisfaire le regard des hommes, qui doivent mater d’un oeil amusé et ne doivent même pas savoir la cause qu’elles défendent.
    Je ne suis pas convaincue que cette méthode puisse faire entendre les vraies revendications.. dommage

    • Isabelle

      Je suis assez d’accord. De plus, en écrivant en anglais, ça ne va pas aider certains à mieux comprendre ! 😉

  • Temperance

    Que voilà un mouvement fort et revigorant !!!!
    La « quatrième vague féministe est arrivée » et bien tant mieux. Osons, osez (enfin bref, pas moi car …je ne vous ferai pas un dessin 😉 ….
    Les média sont ainsi fait en ce moment : ce qui est vu et ce qui est fort choque le plus.
    Elles expliquent et font réfléchir. Le message finira peut être par arriver jusqu’aux cerveaux des mateurs.
    Leurs ainées avaient brulé leur soutiens-gorges, les jeunes n’en portent plus et portent leur revendications à la place.
    Je ne suis pas dubitative et je salue leur courage. On pourra dire d’elles : « Ce sont des femmes qui en ont !!! (des nichons bien sûr !!!)

  • Cécyle

    Merci de vos trois commentaires !
    Sans doute que ce qui me rend dubitative, c’est qu’effectivement il y a décalage culturel et historique. Et que la méthode ne s’importe pas forcément.
    Et je partage vos doutes sur la question des « jolis nichons ».
    Quatrième génération de féministes ? Vraiment, je ne suis pas sûre. On parie une pizza ? 😉

  • Temperance

    Si je cite mes sources : wikipedia (hum !!! je suis une internaute pressée) dans l’article suivant :
    il est question de la troisième vague féministe.
    Donc Femen est la quatrième vague.
    Bon, je ne suis pas une historienne du mouvement. Mais sur Internet c’est décrit comme ça 😉
    J’ai gagné une pizza ?? 🙂

    • Cécyle

      La source n’est vraiment pas acceptable !! 😉
      Pour la pizza, va falloir faire mieux !

  • Temperance

    Oui, je me doutais un peu que mon copier-coller ne le ferait pas !!!!! 🙂
    Mais, à ton avis, Cécyle, on en est à quelle vague du féminisme ???

    • Isabelle

      Perso, je pense que c’est la seintième vague ! 😮

      • Isabelle

        Cécyle : est-ce que j’ai gagné une pizza ?! 😉

        • Cécyle

          Très joli ! 😉 Tu as bien sûr gagné une pizza !

          • Isabelle

            Aaaaahhhhhhh ! miam !!! 😉

    • Cécyle

      @ Tempérance
      Je ne sais pas. J’attends de voir ce que cela va donner. Car au fond, c’est très « années 70 » comme démarche (le fait de se mettre nue, de faire de son corps une arme politique, d’aller chercher les hommes lâ oû le désir blesse, …) Non ?

  • Temperance

    Elles ont refait une manifestation au Louvre, devant la victoire de Samothrace pour soutenir une jeune tunisienne violée par des policiers.

    • Cécyle

      Mais que fait la sécurité ! 😉

    • Isabelle

      Petite rectification : c’était devant la Vénus de Milo.

      • Cécyle

        Les bras m’en tombent !
        (je sais… mais il est encore tôt ! ;-))

  • Cécyle

    Voilà de quoi relancer le débat ! 😉 Ici.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>