Brosse @14

Je parlais de « degré zéro de la réflexion politique » à propos de média (l)G(b)(t) dans un autre billet
Isabelle m’a signalé un article du 7 août 2012 très intéressant de Libération Next « Les JO, la consécration du «sporno» ? » où, photos à l’appui, il est question de l’érotisation (le mot est faible) systématique du corps des sportives et sportifs, nouveaux objets sexuels au service d’un ordre social fondé notamment sur l’exploitation sexuelle des femmes et des beaux garçons.
En réponse, je lui signale un article de Têtue.com où la nageuse Coralie Balmy devient une « bombe », comme si nous, lesbiennes, devions trouver notre émancipation dans l’exploitation sexuelle d’autres femmes, épousant ainsi le modèle qui nous opprime… Et je tombe sur un autre article du même webzine « Procès des Pussy Riot : « Difficile de croire qu’on est au 21e siècle » Oui, difficile, en effet, surtout quand on propose une ligne éditoriale qui ne craint pas d’ériger les femmes en objet sexuel.
C’est l’une des avocates des Pussy Riot qui pose la question. Têtue.com serait bien inspiré d’en faire de même.

1 réflexion sur « Brosse @14 »

  1. Cécyle Auteur de l’article

    À propos des Pussy Riot, il y a une manifestation de soutien vendredi à Paris et dans beaucoup d’endroits. Mais il faut vous renseigner localement. Je n’ai pas plus d’info.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.