Corps @4

"Regards" - Juillet-août 2012Je n’ai jamais trouvé un intérêt autre que politique aux photos de vulves en gros plans et expositions de sexe. Que ces images soient produites par des femmes ne me les rend pas plus appréciables tant l’aspect viandard de nombreuses représentations du corps suscite plus le dégoût qu’il n’excite mon désir.
Toutefois, cette valeur politique a pris un sens tout particulier à la lecture d’un article de Regards évoquant la multiplication des opérations de chirurgie esthétique des organes génitaux féminins en vue d’obtenir la « vulve parfaite ». Des ados veulent se faire opérer afin de correspondre à une « norme » véhiculée par le porno. Oups !
Au Danemark, une association a créé des photomatons pour vulves (vulvomatons ou Kussomatten en danois) afin de pouvoir exposer des images de ce qui est « normal » en sens de ce qui est naturel dans sa diversité.
C’est fou de voir où va se nicher le scalpel tranchant les différences pour permettre de coudre, encore et encore, des uniformes sexuels.

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>