Canette @13

En célibataire convaincue — ou en écrivaine agitée de l’imaginaire, je vous laisse choisir —, j’entretiens avec les objets des relations très amicales. Je vous ai déjà parlé de Caddie, mais il y a aussi Stepper, Roomba, Dyson, Balance et tous les autres. Ces objets sont mes interlocuteurs ; je les interpelle ; et ils me répondent, bons génies la plupart du temps.
C’est ainsi que l’autre matin je me suis pesée sur Balance, qui parle vraiment — car je ne lis pas les écrans de pèse-personne. Elle m’annonce que mon poids est identique à ma précédente pesée. Je me baisse pour la ranger et remarque qu’elle est un peu sale. Je m’en excuse auprès d’elle et sors une éponge. Je la nettoie. Et me pèse de nouveau.
— Vous avez perdu 400 grammes.
Merci Balance ! Preuve est faite que l’on a toujours intérêt à traiter gentiment les objets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.