Objectivement @7

Parce qu’il y avait une erreur sur mon ticket de caisse, je me suis rendue à l’accueil du supermarché où je faisais quelques emplettes essentiellement alimentaires pendant que d’autres chalands profitaient des soldes sur les vêtements.
Plusieurs clientes réclamaient, plus ou moins aimablement, des remboursements pour des réductions non passées en caisse : -50 % au lieu des -70 % promis par l’autocollant jaune sur l’étiquette de leurs produits.
Au cours des discussions avec ces femmes un peu agacées par le nombre « d’erreurs », une des membres du personnel lâche, entre deux « ça me gonfle ! », une information explicative : le magasin s’est fait voler le matin un rouleau d’autocollants jaunes servant à l’étiquetage de la super réduction. Comme le dit une cliente « C’est le prix indiqué qui compte ». Action d’un Robin des rayons ou d’un employé remonté sabotant les recettes ? Je n’ai pas su le fin mot de l’histoire.
Je n’ai pas non plus cherché à fouiller les rayons pour dénicher une super occasion en jaune. Comme Cécyle, je crois que je serai incomprise de certains pour ne pas avoir sauté sur l’opportunité. Allez, j’aggrave mon cas : je n’y ai pensé que plusieurs heures après, en écrivant ce billet…

1 réflexion sur « Objectivement @7 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.